« Debout ! En action et solidaires » pour les services publics

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Le rehaussement de l’âge minimal de la retraite totalement inutile, affirme la CSN

Le rehaussement de l’âge minimal de la retraite totalement inutile, affirme la CSN

C’est aujourd’hui que la Confédération des syndicats nationaux était entendue en commission parlementaire, alors que s’amorçait…
Les salarié-es de BAnQ en grève bientôt

Les salarié-es de BAnQ en grève bientôt

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs unis de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (STTuBAnQ–CSN) a…
Santé et services sociaux : quelles portes la CAQ ouvrira-t-elle ?

Santé et services sociaux : quelles portes la CAQ ouvrira-t-elle ?

Des travailleuses et travailleurs membres de syndicats CSN des secteurs public et privé se sont donné…
L’aide juridique à nouveau menacée par la grève au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

L’aide juridique à nouveau menacée par la grève au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie

Les services de l’aide juridique dispensés au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Iles-de-la-Madeleine pourraient à nouveau…
La transition économique comme voie de passage

La transition économique comme voie de passage

Avec le débat qui s’anime au sujet du caribou forestier, il faut entendre le cri du…
Les salarié-es de BAnQ se dotent d’un mandat de grève

Les salarié-es de BAnQ se dotent d’un mandat de grève

Réunis en assemblée générale ce lundi soir, 16 janvier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…

500 congressistes de la FEESP à Rimouski

« Debout ! En action et solidaires » pour les services publics

Du 1er au 5 juin, quelque 500 congressistes seront réunis à l’hôtel Rimouski pour afficher leur résistance face aux mesures d’austérité érigées en dogme, comme si le Québec n’avait d’autres choix. Les syndiqués-es consolideront une mobilisation large qui appelle à l’action. « Les membres de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) tiennent à bout de bras les services publics et ressentent partout les effets du rouleau compresseur de l’austérité, particulièrement dans leurs négociations dans un contexte de compressions budgétaires. Nous sommes au cœur des services publics ! C’est grâce à notre travail, au quotidien, que la population en bénéficie, et cela, le gouvernement doit le reconnaître plutôt que de couper de manière insensée en nous faisant croire qu’il n’y a pas d’impact pour la population », déclare Denis Marcoux, président de la FEESP-CSN.

« L’austérité, c’est purement idéologique, dénonce Jacques Létourneau, président de la CSN. Le gouvernement Couillard a déjà annoncé que les surplus budgétaires vont lui permettre de gonfler le Fonds des générations et de réduire les impôts. Rien pour les services publics. Le plan de match est clair : réduire l’État et encourager le chacun pour soi ».

Une vraie solidarité !

À la FEESP-CSN, nous croyons que la solidarité entre les régions du Québec et les générations est impossible sans l’offre de services publics financés adéquatement, efficaces, de qualité et accessibles partout sur le territoire.

Les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie font particulièrement les frais de l’attaque délibérée contre les services publics par nos gouvernements, tant à Québec qu’à Ottawa. « Le déficit zéro à tout prix dans l’est du Québec, c’est accélérer la dévitalisation de nos communautés et la réduction des services publics qui engendrent l’exode des jeunes vers les grands centres, et l’asphyxie économique », de marteler Nancy Legendre, présidente du Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CCBSL-CSN).

Le mardi 2 juin : manifestation dans les rues de Rimouski

Le mardi 2 juin, sur l’heure du midi, les congressistes en profiteront pour se faire entendre haut et fort dans les rues de la ville. D’ailleurs, ceux et celles qui, comme nous, ont a cœur les services publics sont invités à marcher avec les syndiqués-es. « Debout ! En action et solidaires », nous sommes toujours plus forts.

Pierre d’assise de notre démocratie syndicale, le congrès de la FEESP-CSN permettra aussi d’élire nos représentants et représentantes, d’appuyer les travailleuses et travailleurs qui sont actuellement en lutte, d’orienter les négociations dans le secteur public et d’accueillir des conférenciers pour nous permettre d’améliorer notre compréhension des enjeux cruciaux pour la société et nos syndicats.

À propos de la FEESP-CSN

Fondée en 1947, la Fédération des employées et employés de services publics compte plus de 425 syndicats affiliés représentant environ 60 000 membres œuvrant dans le domaine des services publics et parapublics.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

ACTUALITÉS