Déclaration de solidarité avec le peuple palestinien

Articles récents

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Au terme des consultations menées auprès de 420 000 travailleuses et travailleurs du secteur public, le…
Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la…
Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les travailleuses et les travailleurs représentés par la Fédération de la santé et des services sociaux…
Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Une entente de principe est intervenue tard hier soir entre le Syndicat des chargées et chargés…
Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

À la suite de la consultation des 61 assemblées générales représentant l’ensemble des profs du réseau collégial,…
Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Réunis devant l’Assemblée nationale lors d’une manifestation sur l’heure du midi, la Confédération des syndicats nationaux…

Cessez-le-feu !

israel-palestine

Déclaration de solidarité avec le peuple palestinien

Membre active du Centre international de solidarité ouvrière (CISO) depuis 1975, la CSN a travaillé à la rédaction d’une déclaration de solidarité avec le peuple palestinien. La CSN appuie la déclaration telle qu’adoptée lors de l’assemblée générale annuelle du 23 octobre 2023.

 

En voici le texte intégral :

Déclaration de solidarité avec le peuple palestinien

Assemblée générale annuelle du Centre international de solidarité ouvrière (CISO) 23 octobre 2023

Le Centre international de solidarité ouvrière (CISO) affirme sa solidarité envers toutes les victimes des attaques récentes perpétrées par le Hamas et l’État israélien. Il dénonce fortement les attaques ciblant les civils qui vont à l’encontre des principes de la Charte des Nations Unies et du droit international humanitaire. Il demande la protection des infrastructures civiles, telles que les établissements éducatifs et médicaux sur les territoires palestiniens.

Depuis le 7 octobre 2023 c’est au moins 6 000 personnes qui ont perdu la vie, 1 400 du côté israélien et plus de 4 400 dans la Bande de Gaza, dont la moitié environ sont des enfants.

Le CISO dénonce les attaques brutales du Hamas contre Israël, la prise d’otages et leur utilisation comme boucliers humains.

Le CISO dénonce les bombardements maritimes, aériens et terrestres indiscriminés et disproportionnés lancés par l’État israélien sur la bande de Gaza, une prison à ciel ouvert et l’un des endroits les plus densément peuplés au monde, qui constituent des crimes de guerre.

En outre, la Convention de Genève sur les blessés, les malades et les civils doit être respectée.

Il dénonce aussi le blocus de la bande de Gaza imposé depuis 16 ans par l’État d’Israël, désormais aggravé par des restrictions touchant l’accès à l’eau, à la nourriture, à l’électricité, au carburant et à des fournitures médicales, menaçant la survie de 2,2 millions de personnes à très court terme. Les bombardements indiscriminés, ainsi que ce blocus peuvent s’apparenter à des représailles collectives envers la population de Gaza, un crime punissable en droit international.

Le déplacement de plus d’un million de Palestiniennes et de Palestiniens du Nord de Gaza vers le sud et leur persécution doit être dénoncé par la communauté internationale dont le gouvernement du Canada et nous amène à craindre à un possible nettoyage ethnique.

Il est temps que la communauté internationale prenne ses responsabilités, laisse la diplomatie agir pour arrêter la guerre, protéger les civils, s’attaquer aux causes profondes du conflit israélopalestinien, y compris l’occupation des territoires palestiniens, et exige la mise en œuvre des résolutions de l’ONU sur le droit des Palestiniens à disposer d’un État viable et à vivre dans la dignité, aux côtés d’un Israël en sécurité.

  • Le CISO, en collaboration avec ses organisations alliées, demande au gouvernement canadien de faire pression pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza et appuiera les actions en ce sens.
  • Le CISO répond à l’appel des syndicats palestiniens à la solidarité syndicale en demandant au gouvernement canadien la fin du commerce d’armes avec Israël, et il encourage ses membres et le public à faire de-même.
  • Le CISO continuera à participer aux activités d’éducation populaire sur l’occupation et la colonisation de la Palestine, ainsi que sur l’apartheid israélien.
Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

À LA UNE

Le Point syndical  automne 2023