Entente de principe

2 décembre 2019

Des gains dépassant 15 000 $ pour les inspecteurs de Exo

Parmi les gains obtenus par la partie syndicale, notons des augmentations salariales qui feront passer les 26,50 $ l’heure au moment de la signature de la convention à 33,88 $ en 2023

Réunis en assemblée générale, les travailleurs et travailleuses membres du Syndicat des inspecteurs de trains (SIRTM-CSN) ont entériné une entente de principe à plus de 96 %.

Parmi les gains obtenus par la partie syndicale, notons des augmentations salariales qui feront passer les 26,50 $ l’heure au moment de la signature de la convention à 33,88 $ en 2023, en plus d’un montant forfaitaire prévu pour les années 2018 et 2019. Ce forfaitaire représente plus de 15 000 $ pour plusieurs inspecteurs.

La reconnaissance de leur statut d’inspecteur en transport collectif était au cœur des enjeux de cette négociation, le syndicat s’étant d’ailleurs battu pendant deux ans pour empêcher une déqualification de leur travail. Les inspectrices et inspecteurs verront aussi la reconnaissance de leur expérience acquise à l’extérieur pour les crédits de vacances. « Nous sommes heureux de voir notre travail reconnu et les augmentations de salaire importantes sont le reflet de cette reconnaissance. Cette entente de principe reflète le travail réellement effectué par les inspecteurs au quotidien et prend pleinement en compte notre expérience », a affirmé David Gaillard, président du syndicat.

En plus des augmentations salariales, de la reconnaissance de leur statut et de plusieurs autres améliorations des conditions de travail des inspectrices et inspecteurs, l’entente prévoit une augmentation du nombre de postes à temps plein, qui passeront de 29 à 55 postes, ce qui permettra aux inspecteurs d’offrir un meilleur service à la population usagère du réseau.

La nouvelle convention collective entrera en vigueur dès le 1er janvier 2020.

← Précédent Près du quart du personnel veut quitter les services de garde d'ici deux ans ! 1 décembre 2019
Suivant → Une nouvelle convention collective au Campus Notre-Dame-de-Foy 3 décembre 2019
Partager
Dossiers
    Aucun dossier n'est associé à ce document.
Région
  • Montréal métropolitain
Source
Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN)
Pour information
Camille Godbout
Service des communications de la CSN
514-809-7940
camille.godbout@csn.qc.ca

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/des-gains-depassant-15%e2%80%89000-pour-les-inspecteurs-de-exo/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.