Enseignement supérieur : la précarité des enseignants, une préoccupation grandissante !

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Équité salariale : le personnel de bureau et de l’administration réclame son dû!

Des centaines de militantes et de militants de la Fédération de la santé et des services…
Les syndiqué-es adoptent une banque de journées de grève

Les syndiqué-es adoptent une banque de journées de grève

Réunis en assemblée générale le mardi 24 janvier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Les chargés de cours de l’UQO intensifient leurs moyens de pression

Les chargés de cours de l’UQO intensifient leurs moyens de pression

Sans contrat de travail depuis bientôt 13 mois, les chargés de cours de l’UQO intensifient leurs…
Une entente de principe aux Jardins Charlesbourg

Une entente de principe aux Jardins Charlesbourg

Le 24 janvier, les travailleuses et les travailleurs de la résidence Les Jardins Charlesbourg à Québec…
Grève des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud

Grève des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud

Les membres du Syndicat des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud­­­ (CSN) vont déclencher une grève de…
Des employé-es d’Amazon dénoncent les représailles et les pratiques antisyndicales de la multinationale

Des employé-es d’Amazon dénoncent les représailles et les pratiques antisyndicales de la multinationale

Harcèlement, mesures disciplinaires injustifiées, montants d’argent offerts en échange du retrait des plaintes déposées à la…

COCAL XI à New York

Enseignement supérieur : la précarité des enseignants, une préoccupation grandissante !

Une délégation de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) prendra part à la onzième rencontre biannuelle de la Coalition du personnel enseignant précaire en enseignement supérieur (COCAL) qui entamera ses travaux ce lundi, 4 août, à New York. Cette coalition regroupe des organisations des États-Unis, du Mexique, du Canada et du Québec.

Pour Sylvain Marois, vice-président de la FNEEQ et responsable du regroupement université, « cette rencontre permettra d’échanger sur nos réalités respectives et d’élaborer une perspective trinationale afin de dénoncer la précarité grandissante des enseignantes et des enseignants universitaires, au Québec comme ailleurs. »

Au cours de la rencontre, il sera question, entre autres, des luttes à mener pour l’équité, de solidarité internationale, ainsi que de l’accessibilité aux études supérieures, de l’endettement étudiant et, bien entendu, de la contractualisation systématique des enseignantes et des enseignants.

« Les problèmes diffèrent d’un pays à l’autre, mais c’est la marchandisation de l’enseignement supérieur, un véritable fléau, qui explique la précarisation et le recours à la contractualisation des enseignantes et des enseignants. Nos conditions de travail sont les conditions d’apprentissage des étudiantes et des étudiants », ajoute le vice-président de la FNEEQ.

À l’aube d’un important forum des enseignants universitaires contractuels que la FNEEQ tiendra à Montréal en novembre prochain (chargesdecours.com), « la tenue de COCAL XI représente une occasion de renforcer les liens et d’inviter nos camarades à s’unir pour protéger nos universités des dérives marchandes », conclut Sylvain Marois.

La délégation de la FNEEQ à la réunion de COCAL XI est composée de Sylvain Marois, vice-président, responsable du regroupement université et de Claire Tremblay, déléguée à la coordination du regroupement université. Ils seront accompagnés de plusieurs délégués des syndicats de chargées et chargés de cours du Québec.

La Fédération nationale des enseignants et des enseignantes du Québec (FNEEQ-CSN) regroupe quelque 33 000 membres. Outre le personnel de douze établissements universitaires, la FNEEQ représente 85% du personnel enseignant dans les cégeps, et le personnel d’une quarantaine d’établissements privés, y compris des établissements de l’ordre collégial. Affiliée à la Confédération des syndicats nationaux (CSN), la FNEEQ est l’organisation syndicale la plus représentative de l’enseignement supérieur au Québec.

Solidarité ! Solidarity ! Solidaridad !

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket