23 février 2018

Entente de principe à la MRC Maskinongé

C’est dans un climat respectueux et ouvert que les parties ont eu comme objectif d’atteindre la cible d’une entente de principe avant le printemps.

En fin d’après-midi du 20 février dernier, une entente de principe a eu lieu entre la MRC Maskinongé et le Syndicat régional des employé-es municipaux de la Mauricie, section MRC Maskinongé, représentant les 21 employé-es syndiqués.

Après quatre journées intenses de négociation et plusieurs discussions entre les porte-paroles, le syndicat est fier du travail accompli puisque plusieurs points cruciaux concernant les horaires de travail, les vacances, le régime de retraite, différentes primes et les salaires ont canalisé une bonne partie des discussions.

C’est dans un climat respectueux et ouvert que les parties ont eu comme objectif d’atteindre la cible d’une entente de principe avant le printemps. Rappelons que la convention arrivait à échéance le 31 décembre 2017.

Les membres se réuniront en assemblée générale le 27 février prochain pour voter sur l’entente de principe qui sera recommandée par l’exécutif syndical.

← Précédent Pour une vision large de la réussite éducative 22 février 2018
Suivant → Les activités entourant le 8 mars 2018 en région 23 février 2018
Partager
Région
  • Cœur du Québec
Source
Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN)
Pour information
Serge Berthiaume
819 609-5305

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/entente-de-principe-a-la-mrc-maskinonge/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.