Fer et Titane

Entente de principe adoptée

La nouvelle convention collective prévoit des augmentations salariales de 3 % pour les deux premières années et de 2 % pour les trois dernières.
Partager

Le Syndicat des ouvriers du fer et titane–CSN, qui regroupe quelque 850 travailleuses et travailleurs, a entériné, le 8 avril dernier, l’entente de principe inter­venue avec l’employeur.

D’une durée de cinq ans, la nouvelle convention collective prévoit des augmentations salariales de 3 % pour les deux premières années et de 2 % pour les trois dernières. En plus d’une augmentation substantielle du montant alloué pour les libérations syndicales, elle reconduit le programme de protection des emplois et encadre mieux la sous-traitance. Finalement, un bonus de 3500 $ pour chaque salarié-e est prévu à la signature de la convention.

← Précédent Ville de Mont-Tremblant en grève 19 avril 2019
Suivant → 23e édition du Camp Vol d’été Leucan–CSN 19 avril 2019