Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Fin d’une poursuite bâillon

Du même SUJET

CHSLD : le rapport de la coroner cible plusieurs recommandations proposées par la CSN

CHSLD : le rapport de la coroner cible plusieurs recommandations proposées par la CSN

La Confédération des syndicats nationaux demande au gouvernement de donner suite à plusieurs des recommandations soumises…
La FSSS veut une mise en œuvre claire de la Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée

La FSSS veut une mise en œuvre claire de la Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée

En réaction à la politique d’hébergement et de soins et services de longue durée de la…
Pas de refondation sans décentralisation

Pas de refondation sans décentralisation

Caroline Senneville, présidente de la CSN Depuis quelques semaines, le gouvernement annonce son intention de procéder…
Victoire de la CSN contre la Résidence Plaisance des Îles

Victoire de la CSN contre la Résidence Plaisance des Îles

Dans une décision sans précédent aux Îles-de-la-Madeleine, la juge Myriam Bédard du Tribunal administratif du travail…
Ce qu’il faut c’est mettre fin à l’opacité et améliorer les conditions de travail

Ce qu’il faut c’est mettre fin à l’opacité et améliorer les conditions de travail

Pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN), il faut accentuer l’accès public…
La Protectrice du citoyen confirme la tempête parfaite dans les résidences pour aîné-es

La Protectrice du citoyen confirme la tempête parfaite dans les résidences pour aîné-es

Le rapport final de la Protectrice du citoyen sur la gestion de la crise due à…

Quatre ans et huit jugements plus tard, justice a enfin été rendue en faveur de Pierrette Thériault-Martel, fille d’une résidente hébergée au moment des faits au CHSLD Saint-Lambert-sur-le-Lac. Le milliardaire Eddy Savoie, propriétaire des Résidences Soleil, avait intenté une poursuite en diffamation contre Pierrette Martel en août 2011. Cette poursuite s’est avérée abusive, car elle visait à l’empêcher de critiquer publiquement la qualité des soins offerts dans ce CHSLD géré en partenariat public-privé. Le 9 avril dernier, la Cour d’appel a rejeté une demande de révision d’un jugement forçant Eddy Savoie à verser la somme de 310 000 $ en guise de dommages à Mme Martel.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket