Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Inauguration officielle de la Scierie St-Michel

Du même SUJET

Un congrès tout en solidarité pour le Conseil central du Saguenay Lac-Saint-Jean–CSN

Un congrès tout en solidarité pour le Conseil central du Saguenay Lac-Saint-Jean–CSN

Les congressistes présents ont pu échanger sur de nombreux enjeux touchant le monde du travail :…
Il ne faut pas oublier celles et ceux qui vivent de la forêt

Il ne faut pas oublier celles et ceux qui vivent de la forêt

Afin de rétablir la population de caribous forestiers, la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM–CSN) est consciente…
Le gouvernement doit sauver 400 emplois du secteur forestier

Le gouvernement doit sauver 400 emplois du secteur forestier

La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM–CSN) déplore le manque de rigueur du gouvernement du Québec, qui…
Alliance historique entre la CSN et Nature Québec pour protéger les forêts

Alliance historique entre la CSN et Nature Québec pour protéger les forêts

Nature Québec et la Confédération des syndicats nationaux lancent aujourd’hui une alliance pour revendiquer des améliorations…
La CAQ trouvera la CSN sur son chemin

La CAQ trouvera la CSN sur son chemin

À l’approche de la prochaine campagne électorale, la présidente de la CSN, Caroline Senneville, met en…
La Coalition Union 138 reçoit des appuis

La Coalition Union 138 reçoit des appuis

À l’aube du déploiement de son plan d’action, la Coalition Union 138 obtient des appuis de…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Lanaudière

2017-08-31_scierie-1_CSN

Inauguration officielle de la Scierie St-Michel

Hier, le 30 août 2017, la Scierie St-Michel Inc. située à Saint-Michel-des-Saints procédait à l’inauguration officielle de ses installations en présence de Marcel Hogue, président du syndicat, de Patricia Rivest, présidente par intérim du conseil central de Lanaudière, de Louis Bégin, premier vice-président de la FIM–CSN et d’Yvan Duceppe de MCE Conseils.

Un peu d’histoire
Cette scierie a passé entre les mains de différents acquéreurs tels que Forex, Louisiana Pacifique pour terminer aux entreprises Tag qui a acheté la scierie en 2008 alors qu’elle était fermée depuis 2006. Sous le règne des Entreprises Tag, les salariés ont fait des efforts financiers astronomiques faisant des concessions salariales de l’ordre de 17 % dans le but de maintenir leur emploi. Malgré tout cela, la compagnie a déclaré faillite en juillet 2014 mettant ainsi à la rue une soixantaine de travailleurs.

Louis Bégin, premier vice-président FIM–CSN; Marcel Hogues, président, Syndicat des employé-es de la Scierie de St-Michel-des-Saints (FIM–CSN); Jean-François Champoux, PDG, Scierie St-Michel Inc.; Yvan Duceppe, MCE Conseils; Pierre-Luc Parent, Conseiller syndical FIM–CSN

Un groupe d’investisseurs local composé de gens d’affaires de la municipalité, appuyé par une coopérative de travailleurs, ont décidé de reprendre en main la ressource naturelle et la scierie afin d’être seul maître à bord.

La démarche a pris plus deux ans avant d’obtenir le financement nécessaire à l’acquisition et la remise en ordre de l’usine afin d’avoir une scierie compétitive.

De l’aide et de bons conseils

Plusieurs intervenants au dossier ont permis à ce projet de prendre son envol. Notamment MCE Conseils, qui est un appui indéniable à la coopérative de travailleurs afin d’être un acteur important dans le démarrage de la scierie, la FIM et le conseil central de Lanaudière, par leur intervention cruciale auprès des instances gouvernementales en prévision d’obtenir le financement nécessaire au démarrage. Filaction a également investi dans le projet, et ce, sans compter l’apport financier des entrepreneurs de Saint-Michel-des-Saints et celui également des travailleurs.

Au moment de l’inauguration, c’est plus de 70 travailleurs qui y ont trouvé un emploi. Cette histoire est un exemple concret, qu’avec beaucoup de travail et l’implication des gens de différents milieux, il est possible de se réapproprier nos ressources et de créer de l’emploi avec l’aide de la CSN.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket