Je signe pour la consigne | Verre la fin du gaspillage

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Consigne : Une modernisation très attendue

Consigne : Une modernisation très attendue

La CSN accueille avec optimisme l’annonce du gouvernement du Québec quant à l’élargissement de la consigne.…
La CSN se réjouit de l’unanimité sur la consigne à la SAQ

La CSN se réjouit de l’unanimité sur la consigne à la SAQ

La Confédération des syndicats nationaux se réjouit des conclusions du rapport de la Commission des transports…
La consigne est la seule solution éprouvée

La consigne est la seule solution éprouvée

On parle beaucoup, ces derniers temps, de la nécessité de réduire l’utilisation des contenants de plastique…
Dépôt de plus de 34 200 signatures à l’Assemblée nationale

Dépôt de plus de 34 200 signatures à l’Assemblée nationale

Aujourd’hui, des représentantes et des représentants de la campagne Je signe pour la consigne/Verre : la fin du…
Le numéro un

Le numéro un

Le mot du président Depuis plus de 75 ans, nous avons ce souci de communiquer avec…
Faire le point

Faire le point

La CSN profite du lancement de son nouvel organe officiel d’information, Le Point syndical, pour explorer…
2018-06-01_point-syndical_consigne_CSN

Je signe pour la consigne | Verre la fin du gaspillage

Le 24 mai dernier, les 125 députés de l’Assemblée nationale ont reçu une bouteille de vin vide pour les sensibiliser à l’importance d’instaurer une consigne sur les bouteilles de vin et de spiritueux. Ceux-ci ont été invités à réfléchir aux moyens de recycler réellement cette bouteille, alors qu’aucun système de consigne n’existe au Québec et que les centres de tri peinent à traiter adéquatement le verre afin qu’on puisse y donner une seconde vie. Le Québec et le Manitoba sont les seules provinces avec à ne pas avoir de consigne sur leurs bouteilles de vin et de spiritueux.

Le 26 mai dernier, Journée de la consigne, trois organisations syndicales ont organisé une nouvelle séance de signatures devant 25 succursales de la SAQ. Les députés quant à eux auront bientôt l’occasion de s’engager à mettre en place un système de consigne sur les bouteilles de vin et de spiritueux digne de ce nom, pour enfin mettre un terme au scandale du verre.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

ACTUALITÉS