Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Journées de grève reportées de quelques jours et manifestation prévue le 29 avril

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…
Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Entente de principe acceptée à 97 % chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce jeudi 1er décembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Entente de principe chez Autobus Chambly

Entente de principe chez Autobus Chambly

À la suite d’une ultime séance de médiation tenue ce lundi 28 novembre, une entente de…
Grève imminente chez Autobus Chambly

Grève imminente chez Autobus Chambly

Réunis en assemblée générale ce mercredi 16 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des…
Vote de grève chez Transport autobus B. R. et Autobus Tremblay et Paradis

Vote de grève chez Transport autobus B. R. et Autobus Tremblay et Paradis

Réunis en assemblée générale jeudi dernier, les membres des syndicats de chauffeurs d’autobus scolaire de Transport…

Transport scolaire en Estrie

Journées de grève reportées de quelques jours et manifestation prévue le 29 avril

Les dirigeant-es des 3 syndicats du transport scolaire ont tenu une rencontre mardi soir afin de faire le point sur l’avancement de leur négociation. À la conclusion de cette rencontre, il a été convenu de reporter les journées de grève qui étaient prévues le 29 et le 30 avril et le 1er mai, et de laisser une chance de plus aux négociations en cours. Ils maintiendront la pression d’ici là, notamment par une grande manifestation prévue à Sherbrooke le 29 avril prochain et annonceront à cette occasion quand se tiendront les trois jours de grève.

« Nous avons été sensibles au fait que l’épreuve de français de secondaire 5 se tiendrait le 1er mai prochain », affirme d’entrée de jeu monsieur Denis Beaudin, président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie – CSN (CCSNE-CSN). « L’objectif des conductrices et des conducteurs est d’avoir l’appui des élèves et des parents afin d’obtenir des conditions de travail décentes, pas de nuire aux jeunes qui doivent impérativement passer cet examen », précise le leader syndical.

« Les conductrices et conducteurs sont des gens fiers de leur métier, qui souhaitent que tout se passe dans les règles de l’art », affirme monsieur Beaudin. « Nous voulions respecter les délais prévus au Code du travail pour déclencher une grève lorsqu’il y a négociation et ainsi nous assurer que l’arrêt de travail soit légal. Dans les circonstances, nous annoncerons la tenue des trois journées de grève lors de notre manifestation du 29 avril prochain dans les rues de Sherbrooke », ajoute-t-il.

« Une entente est à la portée des employeurs. Nous leur donnons quelques jours de plus. Les conductrices et les conducteurs sont loin d’être gourmands, bien au contraire. Ces femmes et ces hommes, qui chaque jour s’occupent de nos enfants, méritent le respect et cela passe par des conditions de travail et des salaires décents », ajoute monsieur Yvon Godin, vice-président de la FEESP-CSN et responsable du secteur transport scolaire.

Rappelons que le règlement obtenu chez Autobus des Cantons accorde un total de 5 journées de maladie ainsi que des augmentations salariales se traduisant par l’indexation de l’indice des prix à la consommation bonifiée de 1 % la première année et de 0.5 % pour les 4 autres années.

Des rencontres de négociation sont prévues et s’avèrent cruciales pour convenir d’une entente avant que ne s’entame une grève de trois jours. Ainsi, le STT d’Autobus Coaticook, en a tenu une hier le 24 avril. Ce sera au tour du STT Autobus de l’Estrie aujourd’hui le 25 avril. Finalement, le STT des Autobus La Sapinière tiendra une séance de négociation le 28 avril.

Les conductrices et les conducteurs feront une manifestation dans les rues de Sherbrooke, mardi le 29 avril prochain, pour réaffirmer haut et fort leur détermination à obtenir des conditions de travail décentes et annonceront à la population les dates des trois journées de grève qu’ils tiendront.

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs des Autobus de l’Estrie – CSN, le Syndicat des travailleuses et des travailleurs des Autobus La Sapinière – CSN ainsi que le Syndicat des travailleuses et des travailleurs d’Autobus Coaticook – CSN sont affiliés à la Confédération des syndicats nationaux, au Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie et à la Fédération des employées et employés des services publics – CSN (FEESP). Le secteur transport scolaire de la FEESP-CSN regroupe cinquante-sept syndicats et représente environ 3 000 travailleuses et travailleurs.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket