Justin Trudeau doit agir pour la libération de Homa Hoodfar

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Mobilisations dans cinq villes québécoises pour réclamer un programme de régularisation véritablement inclusif des personnes sans-papiers

Mobilisations dans cinq villes québécoises pour réclamer un programme de régularisation véritablement inclusif des personnes sans-papiers

Trente organisations communautaires et syndicales se rassemblent, appuyées par de nombreux groupes et individus des milieux…
Le projet de loi C-11 doit rétablir l’équilibre avec les géants du numérique, plaide la FNCC–CSN

Le projet de loi C-11 doit rétablir l’équilibre avec les géants du numérique, plaide la FNCC–CSN

C’est aujourd’hui que la Fédération nationale des communications et de la culture (FNCC–CSN) présentera son mémoire…
Un budget globalement favorable aux travailleurs

Un budget globalement favorable aux travailleurs

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) se réjouit de constater que la vigueur de la reprise…
Rencontre d’UCCO-SACC–CSN avec le ministre de la Sécurité publique

Rencontre d’UCCO-SACC–CSN avec le ministre de la Sécurité publique

Le 25 mars dernier, François Énault était avec une délégation de représentants d’UCCO-SACC–CSN pour une rencontre avec…
Médicaments et soins dentaires, une occasion à saisir pour le Canada

Médicaments et soins dentaires, une occasion à saisir pour le Canada

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) encourage les partis politiques à Ottawa à s’engager dans la…
Thérapie de conversion : la CSN satisfaite des nouvelles règlementations

Thérapie de conversion : la CSN satisfaite des nouvelles règlementations

La CSN tient à ajouter sa voix à celles des nombreuses personnes et organisations qui ont…

Emprisonnée en Iran depuis 102 jours

freehoma

Justin Trudeau doit agir pour la libération de Homa Hoodfar

Homa Hoodfar, professeure émérite de l’Université Concordia, est emprisonnée en isolement à Téhéran depuis maintenant plus de 100 jours. Son crime ? Être féministe et lutter pour de meilleures conditions de vie pour les femmes du Moyen-Orient.

Bien que la professeure Hoodfar puisse compter sur l’appui de plusieurs groupes politiques, académiques et de la société civile, l’intervention de son propre gouvernement laisse beaucoup à désirer.  En effet, le silence du gouvernement de Justin Trudeau est assourdissant.

b72f05a13b1ac0c5450ca1eea8a84bd8_XL

La CSN invite ses membres à signer la pétition d’Amnistie Internationale exigeant que l’État iranien  :

  • libère Homa Hoodfar immédiatement et sans conditions car elle est une prisonnière d’opinion ;
  • veille à ce qu’elle puisse communiquer régulièrement avec un avocat de son choix et avec sa famille, et à ce qu’elle reçoive immédiatement ses médicaments ainsi que tout autre soin médical dont elle pourrait avoir besoin ;
  • lui permette de communiquer avec des représentants des consulats canadien et irlandais et de recevoir la visite de ces représentants.

La CSN encourage aussi ses membres à visiter le site Solidarity Homa Hoodfar (anglais) afin de rester à l’affût du développement de la campagne pour sa libération, ainsi que les gestes de solidarité qu’ils peuvent poser pour exercer de la pression auprès des autorités canadiennes et iraniennes.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket