La CSN apportera sa contribution

Articles récents

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Au terme des consultations menées auprès de 420 000 travailleuses et travailleurs du secteur public, le…
Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la…
Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les travailleuses et les travailleurs représentés par la Fédération de la santé et des services sociaux…
Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Une entente de principe est intervenue tard hier soir entre le Syndicat des chargées et chargés…
Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

À la suite de la consultation des 61 assemblées générales représentant l’ensemble des profs du réseau collégial,…
Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Réunis devant l’Assemblée nationale lors d’une manifestation sur l’heure du midi, la Confédération des syndicats nationaux…

Catastrophe de Lac-Mégantic

La CSN apportera sa contribution

La catastrophe de Lac-Mégantic interpelle l’ensemble des Québécoises et des Québécois. La CSN n’y échappe pas et elle est fort préoccupée par la reconstruction de cette ville à la suite de cette tragédie. La centrale offre ses sympathies à toute la population et salue le travail de la Croix-Rouge qui a la capacité de répondre ainsi aux urgences créées par une telle situation. Outre ces besoins à court terme, bien d’autres besoins se feront ressentir un peu plus à moyen et à long termes. En attendant l’élaboration d’une stratégie d’appui à la reconstruction que devraient développer les élu-es de la MRC du Granit, les représentants de la CSN ont déjà pris la décision de faire un don au montant de 5000 $ dans un fonds régional qui serait créé et dédié à la reconstruction de Lac-Mégantic. Elle invitera également ses organisations affiliées ainsi que ses membres à y verser une contribution. La CSN a une grande tradition d’entraide et ses représentants souhaitent témoigner de la solidarité de la centrale avec la population de Lac-Mégantic.

Par ailleurs, les représentants de la CSN tiennent aussi à rendre hommage aux travailleuses et aux travailleurs du secteur de la santé et des services sociaux, ainsi qu’aux nombreux bénévoles de la commission scolaire qui sont à pied d’œuvre depuis le début de la catastrophe, apportant leur soutien professionnel à leurs concitoyennes et concitoyens dans un contexte difficile, où toute la communauté est touchée. Pour la CSN, l’apport que les travailleuses et les travailleurs de tous les secteurs peuvent fournir dans de telles circonstances est plus que précieux. Malheureusement, la CSN compte de ses membres parmi les victimes et mettra son drapeau en berne dès aujourd’hui comme l’a proposé le gouvernement du Québec.

« Il va sans dire que cette catastrophe pose bien des questions, notamment sur les plans de la sécurité des populations et de l’environnement. Une fois de plus, nous faisons face à une aberration qui est sans conteste le produit de la dérèglementation, voire du tout au profit. S’il faut certes aujourd’hui laisser tomber la poussière et s’occuper de ceux qui ont perdu les leurs et leurs biens, les diverses autorités ne pourront néanmoins fermer les yeux sur les conséquences des choix qu’ils ont faits par le passé. Nous serons avec tous ceux qui leur rappelleront leurs responsabilités, mais surtout leurs obligations à l’égard des populations qu’ils représentent. En outre, cette catastrophe nous incite aussi à réfléchir à des modes alternatifs énergétiques pour se libérer à long terme de notre dépendance au pétrole », d’affirmer le président de la CSN, Jacques Létourneau.

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s’engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

À LA UNE

Le Point syndical  automne 2023