La CSN se joint à l’événement

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Colloque sur l’autodétermination du peuple palestinien

Colloque sur l’autodétermination du peuple palestinien

Avec l’appui de la CSN, le Centre international de solidarité ouvrière (CISO) organise, les 29 et…
Autonomisation des femmes et des filles en milieu rural

Autonomisation des femmes et des filles en milieu rural

Les organisations syndicales demeurent vigilantes à la suite de l’adoption des Conclusions concertées par les pays…
Debout malgré tout 

Debout malgré tout 

« En Palestine, c’est pas comme ici. Notre réalité, nos défis sont d’un autre ordre », lance d’entrée…
Solidarité avec les prisonniers palestiniens en grève de la faim

Solidarité avec les prisonniers palestiniens en grève de la faim

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) exprime sa solidarité avec les quelque 1500 prisonniers palestiniens qui…
Justin Trudeau doit agir pour la libération de Homa Hoodfar

Justin Trudeau doit agir pour la libération de Homa Hoodfar

Homa Hoodfar, professeure émérite de l’Université Concordia, est emprisonnée en isolement à Téhéran depuis maintenant plus de…
La CSN presse le premier ministre Trudeau d'intervenir pour la libération de Raif Badawi

La CSN presse le premier ministre Trudeau d'intervenir pour la libération de Raif Badawi

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) presse le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, d’intervenir sans…

Premier festival pour la paix en Palestine à Montréal

La CSN se joint à l’événement

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) se joint à la première édition du Festival pour la paix en Palestine qui se tient à Montréal ce dimanche 18 mai. L’événement est également appuyé par le Conseil central du Montréal métropolitain (CCMM-CSN), la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) et la CSN-Construction.

Le festival a pour but de promouvoir la paix au Moyen-Orient et de faire découvrir la culture palestinienne. Des activités culturelles, festives et des discours ponctueront le rassemblement. Mentionnons que ce festival veut également souligner la Nakba, c’est-à-dire l’exode forcé en 1948 de 750 000 à 800 000 Palestiniens qui ont été dépossédés de leurs terres.

La CSN se réjouit de cette initiative. Jean Lacharité, vice-président de la CSN, prendra la parole au cours du rassemblement. « J’arrive d’un séjour en Palestine », indique-t-il. « J’ai pu constater les conséquences dévastatrices de la violation systématique des droits humains et de l’occupation, condamnant des milliers de personnes à des conditions de vie extrêmement difficiles dans les camps de réfugiés. »

M. Lacharité appelle au respect des conventions internationales de l’ONU au sujet de la Palestine. Il demande au gouvernement canadien de faire pression auprès d’Israël pour qu’il respecte les résolutions de l’ONU et le droit international appelant, entre autres, au droit de retour des réfugiés, à la fin de l’occupation et de la colonisation.

« La CSN considère que la tenue de ce festival culturel à Montréal est essentielle pour mieux faire connaître les impacts du conflit qui perdure depuis 66 ans, mais aussi pour découvrir la richesse de la culture de ce peuple qui lutte pour sa survie et mène au quotidien un combat pour le respect de ses droits », conclut le vice-président.

Profil de la CSN

La CSN est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket