Agences de placement

La fin du Far-West

L’obligation imposée aux employeurs d’offrir les mêmes salaires au personnel d’agence constitue un pas dans la bonne direction afin de répondre aux défis occasionnés par les pénuries et la rareté de main-d’œuvre.
Partager

La CSN a favorablement accueilli, le 10 avril dernier, le dépôt d’un règlement venant enfin activer les modifications à la Loi sur les normes du travail déjà adoptées en juin dernier par l’Assemblée nationale, concernant les agences de placement de personnel et les agences de recrutement de travailleurs étrangers temporaires. Dorénavant, les entreprises utilisant celles-ci seront tenues d’offrir les mêmes salaires à tous leurs salarié-es, peu importe de quelle façon ceux-ci seront embauchés.

Pour la CSN, l’obligation imposée aux employeurs d’offrir les mêmes salaires au personnel d’agence constitue un pas dans la bonne direction afin de répondre aux défis occasionnés par les pénuries et la rareté de main-d’œuvre. « Alors que les entreprises peinent à recruter la main-d’œuvre dont elles ont besoin, il est pour le moins surprenant que le gouvernement soit obligé de les forcer à offrir les mêmes conditions salariales à tout le monde, a déclaré le président de la CSN, Jacques Létourneau. On aurait préféré que les employeurs se rendent à l’évidence plus tôt. Mais bon, pour le mouvement syndical, il s’agit de l’aboutissement logique d’une bataille que nous menons depuis longtemps. »

← Précédent L’édition savante francophone menacée 19 avril 2019
Suivant → Contre les maternelles 4 ans mur à mur 19 avril 2019