Bâillon sur le projet de loi 10

3 février 2015

La FSSS-CSN constate que le gouvernement Couillard est en mode panique

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) réagit à l'annonce d'une adoption du projet de loi 10 sous le bâillon cette semaine. Pour la FSSS, il n'y a pas lieu de suspendre nos processus démocratiques afin d'imposer un projet de loi que tous considèrent comme étant une grande menace pour l'avenir du réseau public de santé et de services sociaux.

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) réagit à l’annonce d’une adoption du projet de loi 10 sous le bâillon cette semaine. Pour la FSSS, il n’y a pas lieu de suspendre nos processus démocratiques afin d’imposer un projet de loi que tous considèrent comme étant une grande menace pour l’avenir du réseau public de santé et de services sociaux.

Nous apprenions ce matin dans les pages de La Presse que le gouvernement Couillard songe à adopter le projet de loi 10 du ministre Barrette sous le bâillon. Rappelons que ce projet de loi aurait pour conséquence de concentrer les pouvoirs entre les mains du ministre en créant des structures mammouth, ce qui plongera le réseau dans un nième chantier de réorganisation qui, de l’avis de tous, ne permettra pas d’améliorer les services à la population.

« Il n’y a aucune urgence à adopter ce projet de loi sous le bâillon. Pourquoi adopter ce projet de loi 4 jours avant la rentrée parlementaire? Est-ce le gouvernement serait en mode panique? », lance Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

« L’opposition au projet de loi 10 est sans appel. De plus en plus de groupes et de personnalités du réseau de la santé et des services sociaux demandent au ministre Barrette de faire une consultation digne de ce nom sur l’avenir du réseau de la santé et des services sociaux. Il est temps de se mettre en mode solution », poursuit Jeff Begley.

La FSSS-CSN demande le retrait du projet de loi 10 et la tenue de réelles consultations sur l’avenir du réseau public de santé et de services sociaux.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte près de 130 000 membres dans les secteurs public et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d’une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

← Précédent Projet de loi 10 et bâillon : Philippe Couillard veut museler les opposants toujours plus nombreux 3 février 2015
Suivant → 50 000 $ pour réaménager les bureaux de Couillard 4 février 2015
Partager
Source
Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)
Pour information
Hubert Forcier

Conseiller syndical à l'
information
FSSS-CSN
514-209-3311

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/la-fsss-csn-constate-que-le-gouvernement-couillard-est-en-mode-panique/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.