Carte électorale

La FSSS-CSN dénonce le projet de refonte de la carte électorale

9 février 2017

Pour la FSSS-CSN, les énergies devraient être mises à réformer le mode de scrutin bien plus qu’à modifier la carte électorale.

La FSSS-CSN dénonce le projet de refonte de la carte électorale provinciale proposée par la Commission de la représentation électorale du Québec. Ce projet ne représente pas la volonté exprimée par les citoyennes et citoyens et l’absence de consultation publique sur le sujet est inquiétante. Pour la FSSS-CSN, les énergies devraient être mises à réformer le mode de scrutin bien plus qu’à modifier la carte électorale.

Le 7 février dernier était rendue publique la proposition de refonte de la carte électorale par la Commission de la représentation électorale du Québec. Les réactions ne se sont pas fait attendre et le projet a surpris plusieurs personnes tant il diffère de la version initiale proposée il y a quelques mois. La FSSS-CSN demande à la Commission de tenir une consultation publique sur ce nouveau projet de refonte. Une modification aussi importante de la carte électorale doit recevoir l’aval de la population.

L’urgence d’exiger une réforme du mode de scrutin

Depuis plusieurs années, la FSSS-CSN, comme plusieurs acteurs de la société civile comme le Mouvement pour une démocratie nouvelle (MDN), milite pour une réforme du mode de scrutin. Plutôt que de poursuivre cet exercice de refonte de la carte électorale, la FSSS-CSN invite le gouvernement et l’ensemble des députés à travailler sur une réforme du mode de scrutin le plus rapidement possible.

« Le réel enjeu démocratique sur lequel nous devons travailler au Québec est celui de la réforme du mode de scrutin. Avec un système plus proportionnel, nous pourrions améliorer la représentation de la volonté populaire à l’Assemblée nationale. Malheureusement, nous doutons que le projet de refonte de la carte électorale permette de répondre à cet enjeu primordial d’une meilleure représentation de la population québécoise dans nos institutions démocratiques », explique Jeff Begley, président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte près de 130 000 membres dans les secteurs publics et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d’une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

← Précédent La CSN revendique un soutien d’urgence aux médias écrits 9 février 2017
Suivant → Soins à domicile dans Lanaudière : La CSN demande un engagement fort pour le secteur public 13 février 2017

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/la-fsss-csn-denonce-le-projet-de-refonte-de-la-carte-electorale/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.