Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La lutte contre l’homophobie victime de l’austérité du gouvernement Couillard

Du même SUJET

Le syndicat du RTC rectifie les faits

Le syndicat du RTC rectifie les faits

À la suite d’un article publié le 5 mars 2022 dans le Journal de Québec, le Syndicat des…
Fierté syndicale : un hommage à toutes les personnes LGBT+ qui ont lutté

Fierté syndicale : un hommage à toutes les personnes LGBT+ qui ont lutté

C’est avec grande fierté que la CSN a récemment lancé lors de son dernier conseil confédéral…
Thérapie de conversion : la CSN satisfaite des nouvelles règlementations

Thérapie de conversion : la CSN satisfaite des nouvelles règlementations

La CSN tient à ajouter sa voix à celles des nombreuses personnes et organisations qui ont…
La Protectrice du citoyen confirme la tempête parfaite dans les résidences pour aîné-es

La Protectrice du citoyen confirme la tempête parfaite dans les résidences pour aîné-es

Le rapport final de la Protectrice du citoyen sur la gestion de la crise due à…
Pour vraiment décentraliser le réseau de la santé et des services sociaux

Pour vraiment décentraliser le réseau de la santé et des services sociaux

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) demande au gouvernement d’aller plus loin…
La CSN manifeste contre Tidan Inc. et le Marriott Château Champlain

La CSN manifeste contre Tidan Inc. et le Marriott Château Champlain

Une centaine de membres, militants et militantes de la CSN ont manifesté à Montréal samedi après-midi…

Annulation des publicités contre l’homophobie

La lutte contre l’homophobie victime de l’austérité du gouvernement Couillard

La Confédération des syndicats nationaux dénonce la décision du gouvernement Couillard de sabrer les budgets de publicités télévisées de la campagne de lutte contre l’homophobie.

« Il est ironique d’apprendre de telles coupes, la journée même où se tient le Forum sur l’intimidation. Pour la CSN, il faut plus que jamais mener la lutte contre les préjugés homophobes et la transphobie dans les milieux de travail, de même que dans tous les autres milieux », a déclaré le secrétaire général de la CSN, Jean Lortie.

Au travail, un quart des travailleuses et des travailleurs LGBT taisent leur orientation sexuelle. Un tiers des jeunes qui ont subi de l’intimidation sur le Web souffrent de symptômes de dépression. Les jeunes LGBT signalent de la cyberintimidation et de l’intimidation à l’école deux fois plus que les jeunes hétérosexuels. « Cela démontre l’urgence d’agir et la nécessité de mener des campagnes de sensibilisation auprès du public. Les compressions annoncées font douter du sérieux de la démarche gouvernementale. Et les mesures d’austérité atteignent encore une fois les plus vulnérables de la société », d’ajouter monsieur Lortie.

Rappelons que dans 78 pays, les comportements des personnes LGBT sont encore criminalisés, et même passibles de la peine de mort dans une dizaine d’entre eux. Rappelons aussi que l’identité ou l’expression de genre ne comptent pas parmi les motifs particuliers de discrimination inscrits dans les chartes canadienne et québécoise.

À propos

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s’engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket