Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La vice-présidente de la CSN Véronique De Sève participe à la vigile pour les 25 ans de Polytechnique

Du même SUJET

Un budget globalement favorable aux travailleurs

Un budget globalement favorable aux travailleurs

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) se réjouit de constater que la vigueur de la reprise…
Large appui de la Société civile envers la Première Nation de Long Point face à Sayona Mining et lancement d'une pétition de soutien internationale

Large appui de la Société civile envers la Première Nation de Long Point face à Sayona Mining et lancement d'une pétition de soutien internationale

Neuf regroupements et comités citoyens, groupes environnementaux, syndicat et organisme communautaire de l’Abitibi-Témiscamingue joignent leurs voix…
Rencontre d’UCCO-SACC–CSN avec le ministre de la Sécurité publique

Rencontre d’UCCO-SACC–CSN avec le ministre de la Sécurité publique

Le 25 mars dernier, François Énault était avec une délégation de représentants d’UCCO-SACC–CSN pour une rencontre avec…
Budget provincial  : un budget électoraliste et des mesures non ciblées

Budget provincial : un budget électoraliste et des mesures non ciblées

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) déplore que le budget 2022-2023 du gouvernement provincial, présenté aujourd’hui par…
Médicaments et soins dentaires, une occasion à saisir pour le Canada

Médicaments et soins dentaires, une occasion à saisir pour le Canada

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) encourage les partis politiques à Ottawa à s’engager dans la…
500 organisations, dont la CSN, réclament une politique d'habitation au Québec

500 organisations, dont la CSN, réclament une politique d'habitation au Québec

Selon ces organisations, une telle politique est plus que jamais nécessaire compte tenu de la gravité…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

La vice-présidente de la CSN Véronique De Sève participe à la vigile pour les 25 ans de Polytechnique

Il y a 25 ans aujourd’hui, quatorze jeunes femmes étaient assassinées à l’École polytechnique de Montréal, tout simplement parce qu’elles étaient des femmes. Pour commémorer ce tragique évènement, la vice-présidente de la CSN responsable du dossier de la condition féminine, Véronique De Sève, participe aujourd’hui à 15 h à la vigile Se souvenir pour elles à la Place du 6 décembre. L’évocation du drame, année après année, vient garder bien vivant ce souvenir douloureux dans une perspective de lutte contre toutes les violences faites aux femmes, peu importe la nature. Pour Véronique De Sève, « aucune forme de violence envers les femmes n’est acceptable. Redoublons d’ardeur, montrons notre soutien pour les aider à s’en affranchir et affichons notre ruban en guise de solidarité. » « Cet anniversaire constitue l’occasion de rappeler qu’un trop grand nombre de femmes dans toutes les sociétés, y compris au Québec, vivent de la violence et qu’il faut prendre tous les moyens pour y mettre un terme », a aussi tenu à souligner Véronique De Sève. Nous devons faire reculer cette violence et continuer à lutter fermement contre toutes ses formes », a-t-elle conclu.

Un registre efficace pour le Québec

La vice-présidente de la CSN estime que cette résistance devra notamment passer par un meilleur financement des groupes de femmes, par la dénonciation du projet de loi fédéral C-42 qui vise à faciliter l’accès aux armes à feu et par le maintien du registre des armes à feu au Québec. « Philippe Couillard soutient que Québec est prêt à constituer un registre des armes à feu, mais à la hauteur de la capacité de payer des Québécois. Il est troublant de l’entendre ainsi parler de conditions financières pour le mettre en place. N’oublions jamais la facilité pour un simple détenteur de permis, sans un tel registre, de se procurer un fusil semi-automatique comme celui qu’a utilisé Marc Lépine sans avoir besoin d’en informer les autorités. Tout doit être fait pour un registre des armes à feu efficace au Québec », a-t-elle conclu.

À propos

La CSN est composée de près de 2000 syndicats et regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket