Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le syndicat de Bridgestone–CSN verse un don de 23 000 $ à l’hôpital de joliette

Du même SUJET

CHSLD : le rapport de la coroner cible plusieurs recommandations proposées par la CSN

CHSLD : le rapport de la coroner cible plusieurs recommandations proposées par la CSN

La Confédération des syndicats nationaux demande au gouvernement de donner suite à plusieurs des recommandations soumises…
Manifestation des conductrices et conducteurs d’autobus scolaire de la région

Manifestation des conductrices et conducteurs d’autobus scolaire de la région

Les membres du Syndicat du transport scolaire du Saguenay–CSN, du Syndicat des travailleuses et des travailleurs…
Première convention collective pour les membres du STT du Manoir St-Augustin–CSN

Première convention collective pour les membres du STT du Manoir St-Augustin–CSN

À la suite de l’entente de principe entérinée en mars dernier, le Syndicat des travailleuses et…
La CAQ trouvera la CSN sur son chemin

La CAQ trouvera la CSN sur son chemin

À l’approche de la prochaine campagne électorale, la présidente de la CSN, Caroline Senneville, met en…
Le gouvernement veut continuer de décréter les conditions de travail

Le gouvernement veut continuer de décréter les conditions de travail

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) était entendue aujourd’hui en commission parlementaire sur le projet de…
Budget 2022 : insuffisant pour réparer nos réseaux

Budget 2022 : insuffisant pour réparer nos réseaux

En réaction au budget déposé aujourd’hui, la Fédération de la santé et des services sociaux de…

COVID-19

2020-04_hopital-joliette-covid_CSN

Le syndicat de Bridgestone–CSN verse un don de 23 000 $ à l’hôpital de joliette

Les 1200 travailleuses et travailleurs syndiqués de l’usine Bridgestone de Joliette s’impliquent dans la communauté lanaudoise. En début d’année, le comité exécutif syndical, à la suite d’un mandat unanime de son assemblée générale du 20 août 2019, a fait un don de 23 000 $ au centre hospitalier de Joliette (pris à même la caisse syndicale) pour améliorer le confort et l’environnement des patients admis aux soins palliatifs et de leurs proches. Ce don a notamment permis l’acquisition de fauteuils ergonomiques dernier cri directement importés d’Europe qui permettent l’adoption de 27 positions différentes. Chacune des neuf chambres du service sera maintenant équipée de ces fauteuils. Le don du syndicat a également permis de renouveler l’ameublement et l’aménagement de la salle familiale du service. On y trouve maintenant des meubles neufs et modernes ainsi qu’un coin aménagé spécialement pour les enfants.

« Chez nous, c’est dans la culture syndicale de donner chaque année à plusieurs organismes caritatifs. L’an dernier, nous avons pris la décision de consolider la multitude de petits et de moyens dons en des dons moins nombreux, mais beaucoup plus importants. Notre désir est d’avoir un impact réel, direct et immédiat sur la communauté. Ce premier don d’envergure à l’hôpital de Joliette nous rend extrêmement fiers. Nous étions consternés devant l’état des lieux lors de notre visite initiale l’automne dernier. La désuétude de l’ameublement et de l’espace familial nécessitait un investissement important. Les moments de fin de vie d’un être cher méritent d’être partagés avec les proches de celui-ci dans un environnement agréable. L’être cher, quant à lui, mérite des équipements adéquats. Les témoignages reçus jusqu’à maintenant confirment que nous avons atteint notre objectif », souligne Nicolas Duval, président du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Bridgestone–CSN.

Un syndicat actif dans sa communauté
Le syndicat de Bridgestone, fondé en 1976, souhaite continuer à agir comme un acteur important de changement dans la communauté. « Au-delà de notre mission première de défendre les intérêts de nos membres, nous nous estimons extrêmement privilégiés que ceux-ci choisissent de s’impliquer financièrement dans la communauté et qu’ils permettent ainsi de défendre, d’une certaine façon, les intérêts de nos concitoyens », ajoute monsieur Duval.

Au cours des 10 dernières années, les syndiqué-es ont versé une somme cumulative de 93 300 $ en don au Camp Vol d’été de Leucan–CSN. Cette année, le syndicat s’était engagé à verser un don de 12 500 $. « Nous avons pris la décision de verser annuellement un montant équivalent à 10 $ par membre au Camp Vol d’été de Leucan–CSN. Nous souhaitons que notre implication incite d’autres syndicats à faire de même. Des démarches sont en cours pour que nous devenions un partenaire syndical officiel du Camp Vol d’été de Leucan–CSN. Malheureusement, la pandémie a entraîné l’annulation du camp cette année, mais nous comptons toujours être au rendez-vous l’an prochain. Cette cause auprès des enfants nous tient extrêmement à cœur », souligne Martin Forest, trésorier du syndicat.

À Noël passé, le syndicat a également donné temps et argent pour acheter et emballer des cadeaux destinés à une quinzaine d’enfants de la DPJ à Joliette. De récents dons du syndicat ont également permis de soutenir la réparation des équipements du club de Kin-Ball Lanaudière et de soutenir financièrement les organismes Prévention Suicide Lanaudière, La Soupière et La Maison d’accueil La Traverse.

Pandémie et mises à pied
Les conséquences économiques de la pandémie n’épargnent personne. « Un arrêt de production complet de l’usine est une première pour nous. Les choses se sont déroulées tellement rapidement. On ne l’a pas vu venir celle-là ! », indique Monsieur Duval. Du jour au lendemain, les 1200 employé-es syndiqués d’un des plus gros employeurs du secteur privé de la région se sont retrouvés momentanément sans emploi. « Nous avons réagi rapidement et nos démarches ont permis à nos membres de bénéficier du programme de prestations supplémentaires de l’assurance-emploi », précise Monsieur Duval. Pour l’instant, la reprise des opérations n’est pas prévue avant le 18 mai. Le syndicat et l’entreprise sont actuellement à pied d’œuvre afin de mettre en place toutes les mesures sanitaires appropriées pour assurer la santé et la sécurité des travailleuses et travailleurs lors de la reprise.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

ACTUALITÉS