Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Le syndicat s’impatiente face au manque de transparence depuis la mise sous séquestre par le propriétaire de ses actifs

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Résidences privées pour aîné-es : la FTQ et la CSN revendiqueront un salaire minimum à 18 $ l’heure

Résidences privées pour aîné-es : la FTQ et la CSN revendiqueront un salaire minimum à 18 $ l’heure

La FTQ et la CSN coordonneront leurs négociations dans le secteur des résidences privées pour aîné-es…
La FSSS veut une mise en œuvre claire de la Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée

La FSSS veut une mise en œuvre claire de la Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée

En réaction à la politique d’hébergement et de soins et services de longue durée de la…
La résidence pour aînés Jardin Lebourgneuf dénoncée

La résidence pour aînés Jardin Lebourgneuf dénoncée

Le syndicat des travailleuses et travailleurs en centre d’hébergement privé (STTCHP) affilié à la FSSS–CSN tire…
Première convention collective pour les membres du STT du Manoir St-Augustin–CSN

Première convention collective pour les membres du STT du Manoir St-Augustin–CSN

À la suite de l’entente de principe entérinée en mars dernier, le Syndicat des travailleuses et…
Ententes de principe adoptées dans trois résidences du groupe Cogir

Ententes de principe adoptées dans trois résidences du groupe Cogir

Dans les derniers jours, les membres des sections Murray, Manrèse et Logidor du Syndicat des travailleuses…
Vote de grève dans plusieurs résidences de la région

Vote de grève dans plusieurs résidences de la région

Dans les deux derniers jours, les membres des sections Les Marronniers, à Lévis, et Roseraie, à…

Manoir Normandie de Rimouski

Le syndicat s’impatiente face au manque de transparence depuis la mise sous séquestre par le propriétaire de ses actifs

Depuis l’annonce par les propriétaires en décembre dernier de « remettre les clefs à la caisse », pour reprendre l’expression même du porte-parole de l’employeur, tous se font assez avares d’information à ce sujet.

Rappelons que le Syndic Raymond Chabot inc. a été nommé séquestre au dossier et qu’il a procédé à la vente par soumissions qui se terminait le 10 février 2014. Depuis, rien!

« On nous informe de bien peu de choses », de s’étonner Daniel Charette, vice-président régional pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN). « Nous savons que des gens d’affaires de la région ont fait une offre d’achat sérieuse. Nous savons que ce groupe d’acheteurs souhaite conserver la mission de l’établissement, soit une résidence pour personnes âgées », d’ajouter Daniel Charrette, qui se montre plutôt sceptique face à l’attitude des intervenants dans le dossier.

Le syndicat espère qu’autant le Syndic que le Mouvement des caisses Desjardins, principal créancier dans cette histoire, se souviendront qu’au-delà des chiffres, il y a des êtres humains en cause. Au premier chef, les résidants qui sont fragilisés par leur santé et bien entendu, la vingtaine de travailleuses et de travailleurs qui se dévouent quotidiennement.

Pour le vice-président de la FSSS-CSN, « il est clair que nous surveillons la situation de près et que nous ne nous gênerons pas de demander des comptes au besoin, si certains oubliaient leur mission première de mouvement coopératif. »

Les salarié-es du Manoir Normandie sont membres du Syndicat des travailleurs(euses) des Résidences d’hébergement Rimouski-Neigette (CSN), lequel est affilié à la Fédération de la santé et des services sociaux, qui compte près de 130 000 membres syndiqués présents dans les secteurs privé et public. Pour sa part, la CSN est composée de près de 2000 syndicats regroupant plus de 300 000 travailleuses et travailleurs de tous les secteurs d’activité.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket