Conflit de travail

2 avril 2019

Les cols bleus de Terrebonne votent unanimement en faveur de la grève

Plus d'une centaine de travailleuses et de travailleurs ont voté pour la tenue d'une semaine de grève du 11 au 18 avril.

Réunis en assemblée générale, plus d’une centaine de travailleuses et travailleurs de la municipalité de Terrebonne ont voté unanimement en faveur d’une semaine de grève, qui aura lieu du 11 au 18 avril.

Sans convention collective depuis décembre 2018, le Syndicat des employé-es manuels de la ville de Terrebonne–CSN invite la municipalité à faire preuve de respect envers les citoyennes et les citoyens de Terrebonne. « C’est inconcevable de voir des augmentations de salaire faramineuses pour l’ensemble des cadres et des élu-es, tandis qu’on coupe dans les services à la population », s’est exclamé Denis Renaud, président du syndicat.

De plus, le syndicat dénonce notamment le climat de travail malsain que fait régner l’administration de la ville. « La ville se déleste de ses responsabilités en mettant toute la pression sur les cols bleus. C’est la population qui en paie les frais actuellement », a déclaré le président du syndicat.

Rappelons que, dans la présente négociation, le syndicat propose à l’employeur trois demandes, soit le statu quo, les mêmes augmentations de salaire que celles consenties aux autres groupes de travail ainsi qu’une convention collective d’une durée de dix ans. « Nous sommes tannés de négocier, nous voulons travailler ! » s’est exclamé Denis Renaud, lundi soir, lors de l’assemblée générale. « Nous avons la ville de Terrebonne à cœur, on tient à continuer à offrir les meilleurs services à la population, mais puisque ce n’est pas possible dans les conditions actuelles, nous n’avons d’autre choix que d’utiliser le recours à la grève », a-t-il ajouté.

← Précédent Deux nouveaux concessionnaires automobiles syndiqués à la CSN 29 mars 2019
Suivant → Des représailles avérées contre la présidente du syndicat de la TÉLUQ 2 avril 2019
Partager
Région
  • Lanaudière
Source
Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN)
Pour information
Camille Godbout
514-809-7940

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/les-cols-bleus-de-terrebonne-votent-unanimement-en-faveur-de-la-greve/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.