Société des alcools du Québec

4 novembre 2014

Les syndicats CSN de la SAQ unis contre la privatisation

Le Syndicat du personnel technique et professionnel de la Société des alcools du Québec (SPTP-SAQ CSN) salue le travail du Syndicat des employé-es de magasins et de bureaux de la SAQ (SEMB-SAQ CSN) en ce qui concerne leur campagne publicitaire et leur documentaire démontrant clairement qu'une privatisation partielle ou totale de la SAQ serait une mauvaise idée pour plusieurs raisons.

Le Syndicat du personnel technique et professionnel de la Société des alcools du Québec (SPTP-SAQ CSN) salue le travail du Syndicat des employé-es de magasins et de bureaux de la SAQ (SEMB-SAQ CSN) en ce qui concerne leur campagne publicitaire et leur documentaire démontrant clairement qu’une privatisation partielle ou totale de la SAQ serait une mauvaise idée pour plusieurs raisons.

« Nous souhaitons maintenant que le premier ministre Couillard rejette la privatisation qui viendrait tarir une importante source de revenus du gouvernement et nous priver collectivement de 1 G$ par année. Ce serait irresponsable de liquider la SAQ en tout ou en partie pour payer l’épicerie pendant une seule année », affirme Sandrine Thériault, présidente du SPTP-SAQ.

Le SPTP-SAQ va collaborer avec le SEMB-SAQ pour contrer la privatisation qui nuirait tant aux revenus de l’État qu’à la qualité du service et à la diversité de l’offre hors des grands centres urbains. Il n’y a par ailleurs aucune garantie que les prix payés par les consommateurs seraient moindres qu’en ce moment étant donné le niveau de taxation et la nécessité pour les entreprises privées de dégager des profits.

Contrairement à ce que supposent certains des détracteurs de la SAQ, vouloir conserver la SAQ dans le giron des sociétés d’État ne signifie pas qu’il soit impossible de l’améliorer.

À propos du SPTP-SAQ (CSN)

Le SPTP-SAQ regroupe quelque 700 membres qui travaillent en partie à Québec, mais principalement à Montréal. On y compte notamment les secrétaires, techniciens et analystes du siège social et des centres de distribution. C’est d’ailleurs ce centre qui est responsable d’approvisionner en vin l’ensemble du réseau de la SAQ. Le SPTP-SAQ est affilié à la Fédération des professionnèles (FP-CSN).

À propos de la CSN

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s’engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

← Précédent La haute direction et le conseil d'administration doivent démissionner 4 novembre 2014
Suivant → Prime de dangerosité enfin obtenue 4 novembre 2014
Partager
Source
Confédération des syndicats nationaux (CSN)
Pour information
Thierry Larivière
Service des communications de la CSN
Cellulaire : 514 704-3297
bureau : 514 598-2159. Thierry.lariviere@csn.qc.ca

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/les-syndicats-csn-de-la-saq-unis-contre-la-privatisation/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.