Les travailleurs de l’UPA conservent leur fonds de retraite intact

Articles récents

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les travailleuses et les travailleurs représentés par la Fédération de la santé et des services sociaux…
Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Une entente de principe est intervenue tard hier soir entre le Syndicat des chargées et chargés…
Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

À la suite de la consultation des 61 assemblées générales représentant l’ensemble des profs du réseau collégial,…
Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Réunis devant l’Assemblée nationale lors d’une manifestation sur l’heure du midi, la Confédération des syndicats nationaux…
La FNCC et la CSN mettent de l’avant cinq mesures pour contrer la crise de l’information

La FNCC et la CSN mettent de l’avant cinq mesures pour contrer la crise de l’information

Devant l’ampleur de la crise qui secoue le secteur des médias d’information, les différents paliers de…
Agents de la paix des services correctionnels du Qc : le ministre Bonnardel doit agir et ça presse

Agents de la paix des services correctionnels du Qc : le ministre Bonnardel doit agir et ça presse

Les différents évènements violents des derniers jours visant des agents de la paix des services correctionnels…

Les travailleurs de l’UPA conservent leur fonds de retraite intact

Les membres du Syndicat des employés(es) de la confédération de l’Union des producteurs agricoles (SECUPA-CSN) ont réussi à conserver leur régime de retraite après presque deux ans de négociations ardues. Dans un vote tenu à Longueuil le 28 novembre, ils ont approuvé la nouvelle entente de principe dans une proportion de 99 %. « Nous avons développé une mobilisation sans précédent », a déclaré Carole Duval, présidente du SECUPA-CSN.

Cette dernière a également souligné la naissance d’une nouvelle solidarité qui a permis à sept syndicats d’employés de différentes organisations au sein de l’UPA de négocier de façon coordonnée afin de sauver leur régime de retraite commun. La nouvelle entente couvrira la période de 2012 à 2016 inclusivement. L’augmentation de salaire prévue dans la nouvelle convention collective sera de 2 % par année, sauf en 2013 où elle s’établira plutôt à 1,6 %.

Malgré les demandes patronales qui voulaient mettre fin au régime de retraite hybride négocié en 2008, le SECUPA-CSN a réussi à négocier une entente très satisfaisante qui permet de conserver intact le fonctionnement du régime. Pour le reste, les conditions de travail des syndiqués du SECUPA-CSN restent essentiellement les mêmes, à l’exception d’une bonification des clauses relatives aux heures supplémentaires des professionnel-les. L’exécutif de la Fédération des employées et employés de service public (FEESP–CSN) tient à souligner la persévérance et la mobilisation sans précédent dont à fait preuve le SECUPA-CSN.

À propos du SECUPA

Le SECUPA-CSN compte près de 280 membres qui travaillent pour la confédération ou une des différentes fédérations spécialisées affiliées à l’Union des producteurs agricoles (UPA).

À propos de la CSN

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s’engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

À LA UNE

Le Point syndical  automne 2023