Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Miser sur l’expertise publique pour économiser des fonds publics en informatique

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Des militantes et des militants de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)…
Situation hors de contrôle à la DPJ du Nunavik : de graves conséquences sur les enfants

Situation hors de contrôle à la DPJ du Nunavik : de graves conséquences sur les enfants

Le manque de familles d’accueil et de places en service de garde dans les différents villages…
Mobilisations dans cinq villes québécoises pour réclamer un programme de régularisation véritablement inclusif des personnes sans-papiers

Mobilisations dans cinq villes québécoises pour réclamer un programme de régularisation véritablement inclusif des personnes sans-papiers

Trente organisations communautaires et syndicales se rassemblent, appuyées par de nombreux groupes et individus des milieux…
La CSN salue les mesures d’aide aux moins nantis et attend toujours une réforme de l’assurance-emploi

La CSN salue les mesures d’aide aux moins nantis et attend toujours une réforme de l’assurance-emploi

La CSN souhaite souligner la présence de mesures d’aide ciblées dans l’énoncé économique de la ministre…
Le gouvernement fait fi des solutions publiques à portée de main

Le gouvernement fait fi des solutions publiques à portée de main

Pour la Confédération des syndicats nationaux, les mesures annoncées aujourd’hui par le gouvernement pour répondre à…

Secteur public : gestion de l'informatique

Miser sur l’expertise publique pour économiser des fonds publics en informatique

Le gouvernement Couillard annonce aujourd’hui sa stratégie pour revoir la gestion de l’informatique dans le secteur public. Pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), cette stratégie doit permettre d’enclencher une transition vers la consolidation de l’expertise publique dans le secteur informatique. Pour économiser des fonds publics et améliorer les services, la FSSS-CSN est persuadée qu’il faut se donner un plan pour mettre un terme à la sous-traitance. La pression syndicale permet de consolider l’expertise publique

La FSSS-CSN dénonce depuis plusieurs années le gaspillage des fonds publics qui a lieu dans le secteur informatique en raison du rapport de dépendance de la fonction publique envers des entreprises privées. Le gouvernement Couillard annonce aujourd’hui son intention de limiter le recours à la sous-traitance. L’informatique est un secteur complexe et la fonction publique doit absolument maintenir une expertise forte pour nous assurer de bien gérer les fonds publics.

« On voit bien que le gouvernement n’est pas insensible à nos arguments. Pour faire le ménage dans l’informatique, il faut miser sur l’expertise publique et se donner un plan clair pour faire une transition complète vers le secteur public. Le personnel du secteur public est amplement en mesure de prendre en charge l’ensemble des activités informatiques, de la programmation en passant par l’entretien, ce qui permettrait d’être beaucoup plus efficace et de réduire les coûts. Nous sommes maintenant en mesure de faire le procès du recours au privé et tout ce que cela a entraîné, c’est un cafouillage coûteux pour les citoyennes et citoyens », explique Josée Marcotte, vice-présidente de la FSSS-CSN.

Mieux reconnaître la contribution du personnel du secteur public

Le gaspillage de fonds publics qui a eu lieu dans l’informatique est un bon exemple des conséquences d’une fonction publique qui est de moins en moins attractive. La négociation du secteur public est d’ailleurs un moment privilégié pour trouver des solutions pour améliorer l’attraction et la rétention des travailleuses et travailleurs et ainsi miser sur l’expertise publique pour économiser des fonds publics par une gestion plus efficace.

« Il faut noter que cette stratégie gouvernementale apparaît en pleine période d’austérité, alors que le projet de loi 15 vise à réduire le personnel du secteur public. Malheureusement, le gouvernement Couillard a la fâcheuse tendance de parler des deux côtés de la bouche. La privatisation et le recours à la sous-traitance sont désastreux pas seulement en informatique, mais aussi dans l’ensemble du secteur public et pour y remédier, il faut mieux reconnaître la contribution des travailleuses et travailleurs du secteur public », de conclure Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte près de 130 000 membres dans les secteurs publics et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d’une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket