Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Pour le gel des tarifs à 7 $

Du même SUJET

« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

« Trop peu, trop tard », dénoncent les syndicats du réseau

Bien qu’elles accueillent favorablement l’annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de…
Les sages-femmes concluent une entente de principe

Les sages-femmes concluent une entente de principe

Tard dans la nuit de vendredi dernier, le Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ) a conclu…
Les sages-femmes réclament l’équité avant les vacances de la construction

Les sages-femmes réclament l’équité avant les vacances de la construction

Les négociations entre Québec et le Regroupement Les Sages-Femmes du Québec entrent aujourd’hui, mercredi, dans une…
Équité salariale : plusieurs milliers de dollars pour les préposé-es en retraitement des dispositifs médicaux

Équité salariale : plusieurs milliers de dollars pour les préposé-es en retraitement des dispositifs médicaux

La FSSS–CSN et la FTQ sont parvenues à obtenir une entente découlant de l’exercice de maintien…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
La CSN prête à travailler dans une vision commune

La CSN prête à travailler dans une vision commune

Hier, de hauts fonctionnaires du ministère de la Santé et des Services sociaux ainsi que le…

Services de garde éducatifs

Pour le gel des tarifs à 7 $

La CSN s’oppose à la hausse de tarif suggérée dans le rapport du Chantier sur la qualité et la pérennité des services de garde et sur l’optimisation de leur financement.

« La conclusion du chantier de recommander une hausse du tarif ne surprend personne à la CSN. On l’avait bien senti en décembre dernier. L’intention du gouvernement, c’est d’augmenter les tarifs. Jamais on ne va cautionner ça, avant ou après les élections. Les services de garde à 7 $ permettent aux jeunes familles, et surtout aux femmes, de mieux gagner leur vie tout en jouant le rôle indispensable de parents » , a déploré Denise Boucher, vice-présidente de la CSN et responsable du dossier des services de garde éducatifs pour la Confédération. La CSN et la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) réclament donc un gel de la contribution parentale pour les services de garde à la petite enfance et l’instauration de la gratuité pour les familles à faible revenu. Le gouvernement ne doit pas se désengager. Cela se ferait au détriment des parents et de la qualité des services aux enfants.

La Confédération rappelle également que les éducatrices, les autres membres du personnel des CPE ainsi que les responsables en service de garde (RSG) n’ont pas été invités aux travaux du Chantier. « Quelle crédibilité donner à un rapport sur la qualité des services éducatifs et la pérennité du réseau alors que les principales intervenantes auprès des enfants et de leur famille ont été exclues du processus ? » de dire Denise Boucher. Des concepts inquiétants teintent par ailleurs ce rapport. Les termes «performance», «indicateurs» et «standardisation», tous issus de la nouvelle gestion publique, sont présents. La qualité des services de garde éducatifs offerts aux enfants et l’évaluation du réseau ne peuvent se résumer à des taux d’occupation, de présence et d’équilibre budgétaire.

Parlons qualité, svp !

Pour la CSN, la qualité des services offerts aux enfants et leur famille est une préoccupation constante. Les principaux déterminants de la qualité sont la relation entre l’éducatrice et l’enfant, la mise en œuvre du programme éducatif, le ratio ainsi que la taille des groupes. Les deux premiers éléments rappellent l’importance de la formation du personnel. La CSN partage la préoccupation des membres du Chantier en ce qui concerne l’accès à des services à temps partiel. À cet égard, nous croyons qu’il faut non seulement étudier la structure des services et leur financement. La solution passe aussi par une réflexion sur l’évolution du marché du travail et du type d’emplois créés. « Nous nous réjouissons également de la recommandation de tenir un forum sur la gouvernance, une demande de longue date de la FSSS-CSN. Toutefois, ce forum ne peut se faire sans la participation des organisations syndicales », d’affirmer Dany Lacasse, vice-président, responsable des secteurs privés à la FSSS-CSN.

À propos

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s’engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket