Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Un quatrième lock-out

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

La FTQ, la CSN et la CSQ demandent une banque de congés d’isolement de 10 jours

« Pour s’assurer que les consignes de la Santé publique puissent être respectées, encore faut-il que…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…
Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Journée nationale des chargées et chargés de cours : donner la moitié des cours universitaires sans obtenir de reconnaissance

Alors que la nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur, Pascale Déry, amorce son mandat, la Fédération nationale…
Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Une autre grève générale illimitée possible au cimetière Notre-Dame-des-Neiges

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue ce lundi soir, les membres du Syndicat des travailleuses…
Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Une véritable crise se profile, dans l’ombre

Les répondantes et répondants médicaux d’urgence (RMU) et le personnel de bureau d’Urgences-santé œuvrent dans l’ombre…
Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Le STTuBAnQ–CSN projette l’impatience de ses membres

Ce jeudi 17 novembre, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs uni-es de Bibliothèque et Archives nationales…

Négociations coordonnées dans l’hôtellerie

Un quatrième lock-out

L’hôtel Maritime de Montréal (1155, rue Guy) a décrété un lock-out ce matin afin de tenter de faire pression sur sa soixantaine d’employé-es pour qu’ils acceptent une série de reculs à leurs conditions de travail. Non seulement l’employeur ne veut pas négocier les demandes des salarié-es, mais il refuse également d’ouvrir ses livres, ce qui permettrait au syndicat d’avoir un portrait juste de la situation financière de l’hôtel.

Ces travailleuses et ces travailleurs tiendront un piquet de grève devant l’hôtel jusqu’à la fin du conflit. Ils prendront également part aux importantes actions de visibilité du secteur de l’hôtellerie prévues d’ici le 9 septembre. Rappelons que les syndicats CSN ont annoncé hier que ceux qui détiennent un mandat de grève effectueront un débrayage massif, le 9 septembre, à moins bien entendu qu’ils obtiennent une entente satisfaisante d’ici là.

Il s’agit d’un quatrième conflit de travail à Montréal dans le secteur de l’hôtellerie. Rappelons que des conflits de travail sévissent toujours à Montréal, soit à l’hôtel Regency Hyatt, depuis le 25 juillet dernier, ainsi qu’au Holiday Inn Select Sinomonde, en lock-out depuis le 5 août, et à l’hôtel Espresso, qui a déclenché un lock-out le 16 août.

En négociation, les représentants des salarié-es de 35 hôtels recherchent des gains semblables à ceux obtenus par les salarié-es de l’hôtel Château Cartier de Gatineau ainsi que ceux du Quality de Sherbrooke en ce qui a trait aux demandes communes des salarié-es de l’hôtellerie en négociations coordonnées, partout au Québec. Ils réclament une meilleure protection des emplois, la protection de leur pouvoir d’achat ainsi qu’une bonification de la participation de leurs employeurs aux régimes de retraite.

La présente ronde de négociations coordonnées regroupe 35 syndicats représentant 5500 travailleuses et travailleurs du secteur de l’hôtellerie dans les régions du Grand Montréal, de Québec, de l’Estrie, de la Montérégie et de l’Outaouais. Fondée en 1921, la CSN rassemble 300 000 membres, et ce, tant dans les secteurs public que privé.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket