Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Voir loin, viser juste

Du même SUJET

Redynamiser la vie syndicale

Redynamiser la vie syndicale

La CSN traverse les moments les plus difficiles depuis la période où, en 1972, elle a…
Privilégier l'offre de services aux membres

Privilégier l'offre de services aux membres

Si la confection de la proposition budgétaire d’une organisation comme la CSN est toujours un exercice…
Un plan d’action qui vise juste

Un plan d’action qui vise juste

Voir loin, viser juste, c’est le fondement du plan d’action présenté aux délégué-es du 65e Congrès de…
À la recherche de solutions

À la recherche de solutions

Plus que jamais, la participation à la vie syndicale préoccupe les syndicats de la CSN. Tout…
Une éclatante victoire

Une éclatante victoire

Le plus long conflit de travail de l’histoire du Québec, voire du Canada, s’est terminé le…
Une drôle de bibitte ?

Une drôle de bibitte ?

L’analyse différenciée selon les sexes (ADS) est sans doute un terme que vous avez déjà entendu,…

65e Congrès de la CSN

2017-08_Persp58_Dossier-Congres-16

Voir loin, viser juste

Le bilan de la première moitié du mandat des libéraux de Philippe Couillard a donné le ton aux délibérations du 65e Congrès de la CSN qui s’est tenu à Montréal, du 5 au 9 juin. Devant le démantèlement de l’État social québécois, la montée d’un courant antisyndical, l’absence de vision sur le plan de l’emploi et du développement des régions, la CSN a lancé un manifeste sur ce Québec que nous voulons, soutenu par un plan d’action qui sollicite tous les syndicats, en vue de la prochaine élection, prévue en octobre 2018. Au cours des prochaines semaines, ces derniers convieront leurs membres à une assemblée générale pour déterminer une priorité afin de les mobiliser autour d’elle et de mandater la CSN à la porter. La priorité du mouvement demeure certes les relations de travail, mais son action sera aussi politique pour amener les différents partis ainsi que les candidates et les candidats à réagir à notre vision d’un Québec plus juste, plus équitable, où il est possible d’aspirer à de meilleures conditions de vie.

Le résultat des votes d’allégeance syndicale, imposés par ces mêmes libéraux, a été l’occasion pour les quelque 1300 délégué-es de réfléchir à la redynamisation d’une vie syndicale active à tous les niveaux de la CSN. Toutes les énergies  seront donc déployées pour permettre au syndicalisme à la manière CSN de continuer à jouer son rôle déterminant dans les lieux de travail et dans la société.

Un reportage de Denis Guénette

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket