Voici : taxonomy-csnqc_syndicat.php

Syndicat du personnel de soutien de la C.U.S (FSSS–CSN)

Au cours des derniers jours, un vaste mouvement de grève s’est levé dans le secteur préhospitalier. Dans ce secteur soumis aux services essentiels, la stratégie de grève déployée par la CSN exerce dans les faits une pression très importante sur l’ensemble des décideurs du réseau. Les conséquences de la grève sont multiples pour l’administration et la régie interne des entreprises du secteur.

Enfin un aboutissement

Les membres du Syndicat du personnel de soutien de la Corporation d’Urgences-Santé se réjouissent de la signature de leur nouvelle convention collective en date du 14 août.

« Nous sommes satisfaits d’avoir enfin signé avec l’employeur », a souligné le président du syndicat, Éric Gauthier. Notre convention collective était échue depuis mars 2010, il était temps que ça se règle. »

Celui-ci a également rappelé qu’une entente de principe était intervenue en avril 2012 et que pour des raisons inconnues, Urgences-Santé retardait la signature de la convention.

« De façon générale, les conditions de la convention précédente ont été reportées, et c’est pourquoi il était difficile de comprendre la raison pour laquelle Urgences-Santé se trainait les pieds pour signer, a ajouté le président du syndicat. »

Dany Lacasse, vice-président responsable du secteur privé de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN), a pour sa part ajouté : « L’important est que le personnel de soutien d’Urgences-Santé ait maintenant une convention collective en bonne et due forme, qui maintient leurs droits et leurs intérêts. Nous sommes très heureux que l’employeur ait entendu raison. Un conflit est évité : c’est le scénario que nous souhaitions pour les syndiqué-es et pour la population. »

Le personnel de soutien de la Corporation s’occupe notamment de l’entretien et de l’inspection des véhicules afin qu’ils soient en parfait état de fonctionnement et qu’ils aient tout le matériel pour assurer les bons soins de la population.