Voici : taxonomy-csnqc_syndicat.php

Le Regroupement des traversiers CSN annonce des journées de grève pour le mois de septembre

Les syndicats de trois traversiers affiliés à la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) prévoient exercer deux jours de grève du 4 au 6 septembre, alors que la première journée de conciliation qui se déroulait vendredi dernier n’a permis aucune avancée significative.

« Malheureusement, la Société des traversiers du Québec (STQ) s’est, une fois de plus, montrée fermée aux quelques demandes restantes du regroupement, alors que nous en avions mis de côté pour en arriver à un règlement rapidement, explique Émilie Bourgie-Côté, co-porte-parole du Regroupement des traversiers CSN et membre du Syndicat des employé(es) de la Société des traversiers Sorel/St-Ignace-de-Loyola (CSN).

« Nous ne souhaitions pas en arriver là, mais, dans les circonstances, nous n’avons pas d’autres choix que de déclencher la grève pour nous faire entendre. Nous souffrons d’un manque de personnel important et les jeunes ne restent pas! Si la STQ ne fait pas le nécessaire pour rendre attractifs les emplois, elle risque de rencontrer un mur, mentionne Patrick Saint-Laurent, aussi co-porte-parole du regroupement et vice-président du Syndicat des employés de la Société des Traversiers Québec–Lévis (CSN). »

Malgré l’échec de cette première journée de conciliation, il reste 2 rencontres prévues à l’agenda pour débloquer la situation et éviter la grève. Espérons que l’employeur saisira cette occasion.

Les demandes syndicales toujours en litige concernent principalement des primes, le maintien du salaire lors de la prolongation de moins de 15 minutes d’un quart de travail, le reclassement des préposé-es aux passerelles et quais ainsi que la régularisation d’un poste pour la traverse de Matane–Baie-Comeau–Godbout.

Horaire de grève pour la fin de semaine des 4, 5 et 6 septembre

Traverse Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola : Du samedi 4 septembre, à compter de 7 h, jusqu’au dimanche 5 septembre, à 19 h

Traverse Québec–Lévis : Du samedi 4 septembre, à compter de 5 h 30, jusqu’au lundi 6 septembre, à 5 h 30

Traverse Matane–Baie-Comeau–Godbout : Du samedi 4 septembre, à compter de 5 h 30, jusqu’au lundi 6 septembre, à 5 h 30

 Profil du Regroupement des traversiers de la FEESP-CSN

Le Regroupement des traversiers réunit les syndicats CSN des traverses Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola, Québec–Lévis et Matane–Baie-Comeau–Godbout. Ces syndicats représentent près de 200 membres qui occupent principalement les emplois de préposé passerelle et quais, caissier, matelot, gardien-matelot et soudeur. Ils sont affiliés à la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) qui regroupe 425 syndicats, représentant environ 65 000 travailleuses et travailleurs des secteurs public et parapublic.

Le Regroupement des traversiers CSN annonce ses premières journées de grève!

Le Regroupement des traversiers affilié à la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN) sera en grève la fin de semaine du 2 juillet.

« Cela fait un an et demi que la négociation dure et, malgré cela, nous sommes toujours en attente d’une proposition salariale de la part de la Société des traversiers du Québec. Les membres ne se sentent pas pris au sérieux et ne se sentent pas considérés par leur employeur. Nous avons des salaires plus bas que ce qu’on voit dans le reste de la fonction publique et qui ne sont pas en phase avec les tâches que nous effectuons au quotidien. La grève n’est pas un moyen que nous souhaitons faire, mais il faut bien que la négociation avance! », disent d’une même voix Patrick Saint-Laurent et Émilie Bourgie-Côté, tous deux porte-parole du Regroupement des traversiers CSN.

« Les solutions sont là et nous sommes disponibles pour négocier autant qu’il le faudra pour en arriver à une entente satisfaisante. Les membres sont déterminés, parce qu’ils sont fiers de leur travail et qu’ils estiment que celui-ci doit être reconnu à sa juste valeur », reprennent-ils.

« Le gouvernement doit cesser de prendre les travailleuses et les travailleurs des traversiers pour acquis. De nettes améliorations sont nécessaires au niveau des conditions de travail et des salaires et cela relève d’une double responsabilité, celle de la Société des traversiers du Québec et celle du Secrétariat du Conseil du trésor. Ils doivent prendre acte des problèmes d’attraction et de rétention du personnel et faire les efforts nécessaires pour régler cette importante problématique », rajoute Nathalie Arguin, présidente de la Fédération des employées et employés des services publics (FEESP–CSN).

Horaire de grève pour la fin de semaine des 2, 3 et 4 juillet

  • Traverse Sorel-Tracy : du 2 juillet à 16 h jusqu’au 3 juillet à 16 h
  • Traverse MataneGodboutBaie-Comeau : du 2 juillet à 8 h jusqu’au 3 juillet à 8 h
  • Traverse QuébecLévis : le 3 juillet de 12 h 30 à 20 h 30