Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

11 février 2004 – Québec Chaudière – Appalaches – Le conseil central appui les chargé – es de cours de l’Université Laval

Du même SUJET

Les sages-femmes adoptent une entente collective de quatre ans

Les sages-femmes adoptent une entente collective de quatre ans

Les membres du Regroupement Les sages-femmes du Québec ont entériné mercredi l’accord de principe intervenu le…
Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

Modifications unilatérales des salaires en CPE : le tribunal rappelle le gouvernement à l’ordre

En décidant unilatéralement, en janvier dernier, d’octroyer une prime de 6,6 % aux éducatrices retraitées qui désireraient…
Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

C’est une bataille importante que remportent la FSSS-CSN, la FSQ-CSQ, la FIQ, le SQEES-FTQ et le…
Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Bois d’œuvre : Ottawa doit talonner Washington

Même si le gouvernement américain vient tout juste d’abaisser de moitié les tarifs douaniers imposés au…
Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Les travailleuses et travailleurs de Rolls-Royce Canada manifestent leur mécontentement

Après plus de quatre mois de lockout, les travailleuses et les travailleurs de Rolls-Royce ont investi…
Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Nouvelle convention pour le syndicat de la Scierie de Petit Paris

Les membres du Syndicat des travailleurs de la Scierie de Petit Paris–CSN se sont réunis en…

11 février 2004 – Québec Chaudière – Appalaches – Le conseil central appui les chargé – es de cours de l’Université Laval

Québec Chaudière-Appalaches

Le conseil central appui les chargé-es de cours de l’Université Laval

C’est par une motion unanime votée en assemblée générale que le Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches (CCQCA-CSN) a appuyé le Syndicat des chargé-es de cours de l’Université Laval (SCCUL) dans sa lutte pour l’obtention de conditions de travail favorisant un enseignement de qualité.

Les chargé-es de cours de l’Université Laval sont les moins bien payés des chargé-es de cours du Québec. Ils doivent également oeuvrer dans des conditions où ils ne disposent pas toujours des outils et locaux pour donner un enseignement de qualité. De plus, un manque d’appui à l’encadrement et, souvent, un trop grand nombre d’étudiants dans les groupes limite l’utilisation de formules pédagogiques vraiment efficaces.

Le CCQCA-CSN entend donc demander à ses quelque 330 syndicats affiliés de faire pression sur le recteur de l’Université Laval, M. Michel Pigeon, afin qu’il accède aux demandes justifiées du SCCUL.


Source : Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches-CSN– 11-02-2004

Pour renseignements : Ann Gingras, Présidente, (418) 573-0080

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket