Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Avril 2003 – Le vent de changement l’a emporté – La CSN espère que le nouveau gouvernement sera à l’écoute

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Fin du lock-out au Hilton de Mont-Tremblant

Fin du lock-out au Hilton de Mont-Tremblant

En lock-out depuis le mois d’août, les travailleuses et les travailleurs du Hilton Homewood Suites de…
Où sont les mesures structurantes ?

Où sont les mesures structurantes ?

Alors que le ministre de l’Économie Éric Girard livrait aujourd’hui à Québec sa mise à jour…
Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Situation des journalistes pigistes au Québec : un constat navrant

Dix ans après la tenue d’un sondage similaire et à la suite d’une lettre qui a…
Pigistes au front

Pigistes au front

Nous sommes un collectif de collaborateurs et de collaboratrices au journal Le Devoir et nous sommes…
Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Transport scolaire : rien n’est réglé et une nouvelle mise au point s’impose

Pour de trop nombreux parents et élèves qui vivent quotidiennement avec les bris de services à…

Avril 2003 – Le vent de changement l’a emporté – La CSN espère que le nouveau gouvernement sera à l’écoute

Élections 2003

Le vent de changement l’a emporté – La CSN espère que le nouveau gouvernement sera à l’écoute

« Le vent de changement l’a emporté. Il faut reconnaître que le Parti libéral a mené une bonne campagne. Il a su canaliser cette volonté de changement très marquée chez les Québécoises et les Québécois. Le PLQ a joué habilement la carte de l’alternance, très présente dans la culture politique au Québec. » C’est en ces termes que la présidente de la CSN, Claudette Carbonneau, a souligné la victoire de l’équipe libérale.

Analysant les résultats du scrutin, la présidente de la Confédération des syndicats nationaux s’est par ailleurs montrée très satisfaite du verdict des électeurs concernant l’Action démocratique du Québec. « L’ADQ est loin de voguer sur les 40 % d’appuis obtenus cet automne. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour la CSN et les Québécoises et Québécois qui ne souhaitaient pas un virage à 180 degrés. »

La présidente de la CSN croit par ailleurs que le PQ a été victime des décisions très dures prises au cours de son premier mandat, à l’égard notamment des services publics. « Nous devons également constater qu’il n’y a pas eu de balayage libéral. Il s’agit là d’une invitation à ne pas gouverner avec arrogance. Le thème de la politique familiale s’est imposé lors de cette campagne électorale. Même si le Parti libéral ne s’est pas fait le champion des mesures famille-travail, nous espérons que le nouveau gouvernement sera à l’écoute et démontrera aussi une sensibilité à l’égard des services publics. Nous allons solliciter une rencontre avec le nouveau premier ministre, Jean Charest, pour savoir comment il entend développer ses relations avec les différents groupes qui composent la société civile. »

Pour la présidente de la Confédération de syndicats nationaux, certains aspects du programme libéral demeurent inquiétants. « En matière de développement économique, nous souhaitons un état interventionniste. Malgré des gains, la situation est toujours fragile dans plusieurs régions du Québec, et nous croyons fermement en l’intervention de l’Etat pour soutenir le développement de l’emploi. A la CSN, nous ne croyons pas aux simples vertus des lois du marché. »

« Le PLQ envisage par ailleurs des baisses d’impôt importantes et semble vouloir concentrer ses efforts autour d’un thème majeur, la santé. Le cadre financier du Parti libéral pose un certain nombre de questions. Le chef du Parti libéral, Jean Charest, a lui-même avoué qu’il n’avait pas pris en compte l’équité salariale et le renouvellement des conventions collectives dans le secteur public. » Nous espérons que le nouveau premier ministre saura tirer profit du message lancé par les Québécoises et les Québécois qui ont clairement affirmé au cours de cette élection que l’avenir des gouvernements au Québec n’est pas à droite.

Source : CSN — 14-04-2003 Renseignements: Michelle Filteau, directrice des communications à la CSN, tél. : (514) 598-2155

   


Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket