Centres d’hébergement privés : ça bouge au Bas-Saint-Laurent !

Articles récents

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Le Front commun confirme l’adoption de l’entente de principe

Au terme des consultations menées auprès de 420 000 travailleuses et travailleurs du secteur public, le…
Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la…
Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les travailleuses et les travailleurs représentés par la Fédération de la santé et des services sociaux…
Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Une entente de principe est intervenue tard hier soir entre le Syndicat des chargées et chargés…
Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

À la suite de la consultation des 61 assemblées générales représentant l’ensemble des profs du réseau collégial,…
Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Réunis devant l’Assemblée nationale lors d’une manifestation sur l’heure du midi, la Confédération des syndicats nationaux…

Santé et services sociaux

Résidence L'Immaculée 23-03-23

Centres d’hébergement privés : ça bouge au Bas-Saint-Laurent !

Après les travailleuses et les travailleurs du Manoir Les Générations (groupe Cogir), voici que leurs collègues des Résidences de l’Immaculée (Les Investissements G. L.) viennent d’adopter une entente de principe pour le renouvellement de leur convention collective.

Pour le Syndicat du personnel des centres d’hébergement et des institutions religieuses Rimouski-Neigette–CSN, il s’agit d’une deuxième entente en deux jours.

Ces deux règlements consécutifs portent le compte à trois ententes dans les cinq centres d’hébergement privés (CHP) de la région. Tous deux rejoignent l’ensemble des demandes de la plateforme commune. Ces ententes constituent les 17 et 18e de la négociation coordonnée des CHP.

« Les ententes conclues font la démonstration que nos demandes sont raisonnables et accessibles sur le plan du salaire et des conditions de travail », affirme la présidente du syndicat et vice-présidente régionale au Bas-Saint-Laurent de la Fédération de la santé et des services sociaux–CSN, Liette Ross.

Toujours en négociation
Dans la région, deux résidences sont toujours en pourparlers. Du côté du Domaine Seigneur Lepage, la négociation avance bien et un règlement est en vue très prochainement. Pour ce qui est de la congrégation des sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire, la journée de négociations prévue le lundi 27 mars a malheureusement été reportée au 17 avril, explique Liette Ross, présidente du syndicat.

« Avec le mandat de grève adopté plus tôt cette semaine, il est temps pour les Sœurs du Saint-Rosaire de se réveiller et de mettre sur la table des offres qui tiennent compte du contexte actuel du marché du travail. Étirer les négociations est non seulement contre-productif, mais démontre aussi le désintéressement de l’employeur à l’égard du sort des employé-es. Le conseil central sera derrière les travailleuses et les travailleurs et nous sommes prêts à aller jusqu’à la grève », conclut Pauline Bélanger, présidente par intérim du Conseil central du Bas-Saint-Laurent–CSN.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

À LA UNE

Le Point syndical  automne 2023