Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Des actions partout au Québec pour souligner le deuil des travailleuses et travailleurs

Du même SUJET

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Faut-il attendre qu’il y ait des morts pour que cessent les bris de services?

Le syndicat du préhospitalier de Montréal et de Laval interpelle le gouvernement Legault quant à la…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…
La CSN prête à travailler dans une vision commune

La CSN prête à travailler dans une vision commune

Hier, de hauts fonctionnaires du ministère de la Santé et des Services sociaux ainsi que le…
Les sages-femmes dénoncent le chantage de Sonia LeBel

Les sages-femmes dénoncent le chantage de Sonia LeBel

Flanquée des représentantes et représentants du Conseil central du Montréal métropolitain (CCMM–CSN) et de la Fédération…
Les employé-es de la CDPDJ manifestent pour que leur négociation débloque

Les employé-es de la CDPDJ manifestent pour que leur négociation débloque

Les employé-es en grève de la Commission des droits de la personne et des droits de…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Entrée en vigueur de la Loi 10

Des actions partout au Québec pour souligner le deuil des travailleuses et travailleurs

C’est aujourd’hui qu’entre en vigueur la Loi 10 qui abolit les agences de santé et de services sociaux pour créer des mégastructures. Afin de dénoncer cette loi qui affaiblira le réseau public, les syndicats de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) sont en action partout au Québec. La FSSS-CSN en profite pour annoncer l’intensification de ses moyens d’action contre le démantèlement du réseau public.

En action pour dénoncer l’entrée en vigueur de la Loi 10

Le projet de loi 10 menant à la création de structures mammouths a été adopté sous le bâillon par le gouvernement de Philippe Couillard le 3 février dernier. Cette loi a pour conséquence de concentrer tous les pouvoirs entre les mains du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette. Le réseau public peine déjà à la mettre en application, alors que plusieurs changements administratifs sont à prévoir dans les prochains mois. Cette réforme de structure occupera l’essentiel des énergies des intervenants et intervenantes du réseau. Pendant ce temps, rien ne sera fait pour s’attaquer aux réels problèmes du système de santé et de services sociaux. Les syndicats de la FSSS-CSN sont en action partout au Québec, notamment en déposant des couronnes funéraires devant les établissements de santé et de services sociaux.

« L’objectif de ce gouvernement est clair : il veut affaiblir le réseau public de santé et de services sociaux. Il n’a pas hésité une seconde à bafouer notre démocratie pour y parvenir. La loi entre en vigueur aujourd’hui, ce qui annonce la mort des agences de santé et de services sociaux et la fin de l’autonomie de nos établissements. Nous dénonçons une fois de plus cette loi avec des actions qui se tiennent simultanément partout au Québec », explique Nadine Lambert, vice-présidente de la FSSS-CSN.

Le mandat d’accentuer l’action contre le démantèlement du réseau de santé et de services sociaux

Les syndicats de la FSSS-CSN terminent une tournée de consultation des travailleuses et travailleurs du réseau. Ils ont obtenu le mandat d’intensifier l’action contre le démantèlement du réseau public. Alors que le réseau subira cette année des compressions budgétaires de l’ordre de près d’un milliard de dollars, les syndicats de la FSSS-CSN seront actifs pour dénoncer les attaques aux services à la population.

« Les travailleuses et travailleurs du réseau de santé et de services sociaux expriment de plus en plus leur colère contre les attaques du gouvernement. On s’en prend à leurs conditions de travail tout en réduisant de plus en plus les services à la population. Cela n’est pas sans conséquence. L’austérité s’attaque directement à la population et les syndicats de la FSSS seront au rendez-vous pour défendre les services publics », ajoute Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte près de 130 000 membres dans les secteurs public et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d’une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket