Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Des chauffeurs d’autobus en lutte pour une bonne convention !

Du même SUJET

Les employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges font la grève

Les employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges font la grève

Le Syndicat des employé-es de bureau du cimetière Notre-Dame-des-Neiges–CSN a exercé son droit de grève ce…
Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse…
Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Vote de moyen de pression à l’unanimité

Vote de moyen de pression à l’unanimité

Insatisfaits du climat de travail et du manque d’ouverture de l’employeur, les chauffeurs d’autobus urbain du…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…
Les sages-femmes dénoncent le chantage de Sonia LeBel

Les sages-femmes dénoncent le chantage de Sonia LeBel

Flanquée des représentantes et représentants du Conseil central du Montréal métropolitain (CCMM–CSN) et de la Fédération…

Drummondville

2019-11_transport_CSN

Des chauffeurs d’autobus en lutte pour une bonne convention !

Le 17 novembre 2019, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Multi transport Drummond inc. – CSN ont voté à l’unanimité pour un mandat de moyens de pression incluant une banque de 6 journées de grève. Le mandat de grève sera utilisé au moment jugé opportun. Pour les membres du syndicat, l’objectif est d’obtenir des augmentations de salaire à la hauteur de leurs responsabilités et compétences. Les travailleuses et travailleurs de Multi-transport sont des chauffeurs d’autobus qui offrent le service de transport urbain à la ville de Drummondville. Ceux-ci ont quitté un syndicat de boutique en février 2019 afin de se donner un meilleur rapport de force dans leur négociation.

« Devant l’écart majeur entre nos demandes salariales et l’offre patronale, il est devenu essentiel de se doter d’un mandat clair pour mettre de la pression sur l’employeur.  La négociation se déroulait bien depuis le début, mais le dépôt des offres monétaires patronales nous a mené à cette décision. » de mentionner Gilbert Bondu, président du syndicat.

Les membres du syndicat ont débuté des moyens de pression depuis lundi matin. Pour le moment, nous gardons le mandat de grève comme recours ultime dans l’éventualité où l’employeur ne bonifierait pas son offre monétaire. Les parties devraient se rencontrer incessamment afin de poursuivre les négociations et tant et aussi longtemps que nous aurons l’impression de pouvoir obtenir un règlement à la hauteur de nos attentes, nous resterons à la table de négociation.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket