Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Entente de principe pour le SPBTPA du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Du même SUJET

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
Salaire d’entrée à plus 18 $ chez IKEA !

Salaire d’entrée à plus 18 $ chez IKEA !

Les quelque 500 salarié-es d’IKEA de Montréal ont une nouvelle convention collective. Réunis en assemblée générale…
Les membres du Syndicat des employés de Fonderie Saguenay ltée obtiennent un règlement!

Les membres du Syndicat des employés de Fonderie Saguenay ltée obtiennent un règlement!

Les membres du Syndicat des employés de Fonderie Saguenay ltée se sont réunis en assemblée générale…
Des gains substantiels pour les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des industries manufacturières (STTIM – CSN), section UBA

Des gains substantiels pour les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des industries manufacturières (STTIM – CSN), section UBA

Réunis ce jeudi 9 juin 2022 en assemblée générale à Salaberry-de-Valleyfield, les membres du Syndicat des…
Entente de principe au Fairmont Le Reine Elizabeth

Entente de principe au Fairmont Le Reine Elizabeth

Une entente de principe a été conclue cette nuit au Fairmont Le Reine Elizabeth. Il s’agit…
Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Laissé pour compte dans les règlements intervenus au cours des dernières années, le personnel de bureau…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Négociation des matières locales

entrance operating room,blurred

Entente de principe pour le SPBTPA du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Le Syndicat du personnel de bureau, des techniciens et professionnels de l’administration du CISSS du Bas-Saint-Laurent de la CSN vous annonce qu’une entente de principe est intervenue mardi dernier entre le syndicat et la partie patronale. Les deux parties sont en négociation sur les 26 matières locales depuis l’automne 2017. Les dernières semaines ont été cruciales puisque les deux parties sont entrées dans un blitz important de séances de négociation.

« Nous sommes très heureux de l’entente de principe. Le dernier blitz de négociation avant les vacances a été très efficace. Le comité de négociation a travaillé extrêmement fort pour en venir à cette entente qui respecte les mandats donnés par l’ensemble de nos membres », déclare Annie Hudon, présidente du syndicat et membre du comité de négociation.

Rappelons que tous les syndicats du secteur de la santé au Québec sont présentement en négociation de leurs matières locales, négociation qui découle des négociations au national avec le gouvernement en 2015-2016, suivi des fusions des établissements en 2017.

« Sans donner de détails précis de l’entente, nous pouvons affirmer que celle-ci permettra à nos membres, malgré le fait de travailler maintenant pour un employeur unique dans la région du Bas-Saint-Laurent, de maintenir et d’améliorer leurs conditions de travail. Dans cette entente de principe, on y retrouve, entre autres, une protection pour éviter les déplacements sur le territoire qui s’étend de La Pocatière à Les Méchins. De plus, des mesures permettront de stabiliser des postes et faciliteront la création de postes à temps complet afin d’accroître l’attraction, la rétention et la qualité de vie des personnes salariées, ce qui engendrera une plus grande stabilité des équipes de travail », conclut Annie Hudon.

Il s’agit de la première entente à être conclue avec un syndicat du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Au retour des vacances, le comité de négociation présentera l’entente de principe aux membres, lors d’une tournée d’assemblées générales, afin qu’ils se prononcent sur celle-ci.

Le Syndicat du personnel de bureau, des techniciens et professionnels de l’administration du CISSS du Bas-Saint-Laurent de la CSN représente 1 100 membres. Il est affilié à la Fédération de la santé et des services sociaux qui compte plus de 110 000 membres dans les secteurs public et privé. Il est également affilié au Conseil central du Bas-Saint-Laurent – CSN qui représente environ 8 000 syndiqué-es issus des secteurs public et privé.

 

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket