États généraux de l’enseignement supérieur : place à l’action en prévision de l’élection de 2018

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Les chargé-es de cours de l’UQAR préparent un vote de grève

Les chargé-es de cours de l’UQAR préparent un vote de grève

Devant le dépôt d’offres salariales nettement insuffisantes, les 700 membres du Syndicat des chargées et chargés…
Une entente de principe adoptée à 76 % par les profs de l’UQO

Une entente de principe adoptée à 76 % par les profs de l’UQO

Aujourd’hui, le 15 mars 2023, en assemblée générale, le Syndicat des professeures et professeurs de l’Université…
La langue devrait être maîtrisée avant les études supérieures 

La langue devrait être maîtrisée avant les études supérieures 

La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ–CSN) souligne le paradoxe entre le…
Les personnes chargées de cours de l’UQO se dotent d’un mandat de grève générale

Les personnes chargées de cours de l’UQO se dotent d’un mandat de grève générale

Réunies en assemblée, hier soir, les personnes chargées de cours de l’Université du Québec en Outaouais…
L’UQAR doit protéger ses chargé-es de cours des propos orduriers

L’UQAR doit protéger ses chargé-es de cours des propos orduriers

« Le prof a un niveau mental d’un élève de troisième année. » « Il doit retourner à son…
La ministre Pascale Déry devrait présenter ses priorités

La ministre Pascale Déry devrait présenter ses priorités

La CSN, la centrale syndicale la plus représentative en enseignement supérieur au Québec, estime que Pascale…

États généraux de l’enseignement supérieur : place à l’action en prévision de l’élection de 2018

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket