Enseignement supérieur et recherche

Actualités
12 novembre 2017NégociationsConflit en vue à l’École de technologie supérieure
9 novembre 201750 ans des cégepsIndispensables dans le développement du Québec moderne
3 novembre 2017Éducation supérieureLa FNEEQ au front de la lutte contre les violences à caractère sexuel
28 septembre 2017Journée nationale du personnel de soutien en éducationDes travailleuses et des travailleurs qui font toute la différence
8 septembre 2017États généraux de l’enseignement supérieur : place à l’action en prévision de l’élection de 2018
12 juin 2017Milieux majoritairement masculinsLa CSN, fière partenaire du concours Chapeau les filles!
25 mai 2017La ministre David doit intervenirAttaque frontale contre la présidente du SPUQO
24 mai 2017États généraux de l'enseignement supérieurUn premier rendez-vous réussi
18 mai 201725 organisations réunies à QuébecLes États généraux de l’enseignement supérieur débutent aujourd’hui
3 mai 2017Le SPUQO appuie unanimement la plainte de négociation de mauvaise foi déposée par son comité de négociation
24 avril 2017Enseignement supérieurDes états généraux, pourquoi ?
7 avril 2017Le SPUQO se réjouit de l’annonce de la ministre Stéphanie Vallée  d’octroyer une subvention pour la création de l’Observatoire du développement de l’Outaouais
23 mars 2017Offre de cours à l’UQOLa direction de l’université fait diversion et joue la carte de l’intimidation
21 mars 2017Développement de l’Université du Québec en OutaouaisLe SPUQO s’inquiète de l’offre de cours
2 mars 2017Alertes à la bombe sur deux campus universitaires montréalaisLa FP–CSN dénonce le Council of Conservative Citizens of Canada (C4)
27 février 2017NégociationLa FP–CSN dénonce l’attitude de la direction de l’Université de Sherbrooke
3 février 2017Chapeau les filles!Toujours vivant
19 décembre 2016Le SPUQO salue la nomination de Denis Harrisson
26 novembre 2016Les chargées et chargés de cours de l'UQAM rejettent l'offre finaleUne banque de cinq jours de grève!
1 novembre 2016ÉducationPour que la création d’un Conseil des universités du Québec ne tourne pas en histoire d’horreur