Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Gérald Larose reçoit le prix Camille-Laurin et l’Ordre de Montréal

Du même SUJET

Une salle en l’honneur de Claudette Carbonneau

Une salle en l’honneur de Claudette Carbonneau

Première femme à occuper la présidence de la CSN, Claudette Carbonneau a eu l’honneur de voir…
Nathalie Arguin élue au secrétariat général de la CSN

Nathalie Arguin élue au secrétariat général de la CSN

Les délégué-es du Conseil confédéral de la CSN, réunis hier en instance virtuelle, ont élu Nathalie…
Le Québec moderne, résultat de luttes syndicales

Le Québec moderne, résultat de luttes syndicales

Par Jean Lortie, secrétaire général de la CSN Le 24 septembre marque le 100e anniversaire de…
Jean Lortie annonce son départ à la retraite après 40 ans de militance

Jean Lortie annonce son départ à la retraite après 40 ans de militance

C’est avec émotion que les 300 000 membres de la CSN et ses 650 employés ont…
Le Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CSN) salue Ann Gingras

Le Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CSN) salue Ann Gingras

Ann Gingras a remis aujourd’hui sa démission à titre de présidente du Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches…
Un négociateur chevronné élu à la première vice-présidence de la CSN

Un négociateur chevronné élu à la première vice-présidence de la CSN

Réunis en instance virtuelle ce matin, les délégué-es du conseil confédéral de la CSN ont élu…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Photo : Pascal Ratthé
Photo : Pascal Ratthé

Gérald Larose reçoit le prix Camille-Laurin et l’Ordre de Montréal

La CSN tient à souligner le travail remarquable et soutenu de Gérald Larose, qui a occupé la présidence de la CSN de 1983 à 1999 et qui vient tout juste de recevoir l’Ordre de Montréal, tout juste après avoir remporté le prix Camille-Laurin.

Le 15 mai dernier, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, lui a remis la plus haute distinction de la Ville décernée à des personnalités émérites qui ont contribué de façon exceptionnelle au rayonnement de Montréal.

La remise du prix Camille-Laurin, décerné le 23 mars dernier par l’Office québécois de la langue française à l’occasion du Gala des Mérites du français, est venue consacrer l’engagement exceptionnel de Gérald Larose envers la langue de Molière. Elle met ainsi en relief la contribution significative de l’ex-président de la CSN à la qualité du français dans l’espace public et au rayonnement qu’il a ainsi su lui donner.

Professeur associé au département de travail social de l’Université du Québec à Montréal depuis 1999, Gérald Larose a laissé sa marque dans plusieurs domaines au cours de sa carrière, dont la défense des droits des travailleuses et travailleurs, le travail social, l’économie sociale, et ce, toujours avec le souci du respect et de la protection de la langue française.

En 2019, l’Académie française lui avait également remis le prix du rayonnement de la langue et de la littérature françaises décerné à des personnalités françaises ou étrangères ayant rendu à la langue et aux lettres de fiers services.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket