Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Hilton : L’employeur ne nous brisera pas

Du même SUJET

Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la CDPDJ en grève pour une troisième journée

Les employé-es de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse…
Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Première à l'aide juridique: Des avocates et avocats du public et du privé unissent leurs voix et font la grève

Pour la première fois, des avocates et avocats de l’aide juridique du public et du privé…
Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Entente de principe pour les employé-es de la SQDC syndiqués à la CSN

Une entente de principe est intervenue entre le Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN…
SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

SQDC : les syndiqué-es enfument le Conseil du trésor

Les membres du Syndicat des employées et employés de la SQDC–CSN ont profité d’une autre journée…
SQDC : les syndiqué-es exercent une autre journée de grève

SQDC : les syndiqué-es exercent une autre journée de grève

À la suite d’un vote d’une banque de cinq jours de grève adoptée le 5 juin dernier,…
Les employé-es de la CDPDJ manifestent pour que leur négociation débloque

Les employé-es de la CDPDJ manifestent pour que leur négociation débloque

Les employé-es en grève de la Commission des droits de la personne et des droits de…

SOUTENONS LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE ROLLS-ROYCE

Les 530 travailleuses et travailleurs de Rolls- Royce Canada, à Montréal, ont été mis en lockout le 15 mars dernier. Démontrons à Rolls-Royce Canada qu’en attaquant ses 530 salarié-es, c’est à un mouvement fort de ses 1 600 syndicats regroupant 325 000 membres qu’elle s’en prend ! Les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne qui sera utilisé exclusivement pour soutenir la lutte des travailleuses et des travailleurs de Rolls-Royce Canada.

Portrait

2022-03_14_portrait-hilton_CSN

Hilton : L’employeur ne nous brisera pas

Louise Jobin s’implique dans son syndicat depuis 2005 et elle est la présidente depuis 2014. Elle a donc vécu pas moins de cinq négociations coordonnées de l’hôtellerie.

« Notre employeur, Invest, a procédé à des changements récents à la direction de l’hôtel et aux ressources humaines et celles et ceux qui occupent désormais ces postes ne connaissent pas du tout l’hôtellerie. Nous avons de bonnes conditions de travail que nous avons acquises au fil des négociations coordonnées et ils veulent les réduire radicalement et pour nous, il n’en est pas question.

Dès le début des années 1980, nous avons été dans les premiers syndicats qui se sont joints à la dizaine de rondes de négociation coordonnée, nous avons lutté férocement pour obtenir les conditions de travail que nous avons et nos membres connaissent très bien la force de cette stratégie.

Plusieurs d’entre nous cumulent 25 ans d’ancienneté et quand les boss veulent toucher à nos acquis, ce sont les plus anciennes, les plus anciens qui sont touchés au cœur de leur engagement et de leur implication dans leur milieu de travail. Ils tentent de nous briser, de briser notre solidarité et de briser la négociation coordonnée et au Hilton, je vous le dis, ça ne passera pas. Ils ne briseront pas les travailleuses et les travailleurs du Hilton Québec. »

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket