Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La CSN au sommet des syndicats sur les changements climatiques

Du même SUJET

La FIM-CSN demande à Glencore de sortir de son mutisme

La FIM-CSN demande à Glencore de sortir de son mutisme

La Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) estime que Glencore doit tout faire pour protéger la santé…
Le syndicat invite Glencore et le gouvernement à plus de transparence

Le syndicat invite Glencore et le gouvernement à plus de transparence

Afin de protéger la santé des travailleuses et des travailleurs, de leur famille et de leurs…
Il ne faut pas oublier celles et ceux qui vivent de la forêt

Il ne faut pas oublier celles et ceux qui vivent de la forêt

Afin de rétablir la population de caribous forestiers, la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM–CSN) est consciente…
Alliance historique entre la CSN et Nature Québec pour protéger les forêts

Alliance historique entre la CSN et Nature Québec pour protéger les forêts

Nature Québec et la Confédération des syndicats nationaux lancent aujourd’hui une alliance pour revendiquer des améliorations…
Tuer le Publisac aura des impacts majeurs : la CSN demande l’intervention du gouvernement

Tuer le Publisac aura des impacts majeurs : la CSN demande l’intervention du gouvernement

La ville de Montréal a pris une décision unilatérale en annonçant la mise en place d’un…
Large appui de la Société civile envers la Première Nation de Long Point face à Sayona Mining et lancement d'une pétition de soutien internationale

Large appui de la Société civile envers la Première Nation de Long Point face à Sayona Mining et lancement d'une pétition de soutien internationale

Neuf regroupements et comités citoyens, groupes environnementaux, syndicat et organisme communautaire de l’Abitibi-Témiscamingue joignent leurs voix…

Les 14 et 15 septembre à Paris

La CSN au sommet des syndicats sur les changements climatiques

C’est sur le thème « Il n’y a pas d’emploi sur une planète morte » que des syndicalistes du monde entier se réunissent les 14 et 15 septembre à Paris au sommet de la Confédération syndicale internationale (CSI) en prévision de la 21e conférence des parties (COP) sur les changements climatiques qui aura lieu en décembre 2015. La CSN participe à ce sommet afin de contribuer à la définition de la position du mouvement syndical international à l’égard du programme climatique, notamment en ce qui a trait à la nécessité d’un accord juste, ambitieux et contraignant. Il y sera aussi question des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et des responsabilités différenciées selon les conditions existantes dans chacun des pays et du financement des politiques climatiques.

Des représentantes et des représentants de tous les continents sont réunis pour voir comment, ensemble, il est possible d’infléchir le cours des négociations actuelles sur le climat. En effet, à ce moment-ci, il semble bien que les documents de travail en prévision des accords sur le climat ne fassent aucune référence à la nécessité de garantir une transition juste et le droit à un emploi décent pour les travailleuses et les travailleurs.

Cette rencontre, où plus de 250 syndicalistes du monde entier sont réunis, sera aussi l’occasion d’exprimer nos attentes au président de la COP21 et ministre des Affaires étrangères de la France, monsieur Laurent Fabius. Notre volonté de transformer nos sociétés et de lutter pour l’accès à un travail décent contre les inégalités sociales et le changement climatique sera sans l’ombre d’un doute au cœur de notre message auprès de celui qui a la responsabilité de mener à bien l’accord à Paris en décembre.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket