Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La CSN estomaquée de la décision du ministre Hamad

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Solidarité avec nos membres dans les magasins de la SAQ

Solidarité avec nos membres dans les magasins de la SAQ

Avec la période des Fêtes qui approche, plusieurs d’entre nous s’apprêtent à faire le plein de…
Mandat de grève générale illimitée à la Villa d'Alma

Mandat de grève générale illimitée à la Villa d'Alma

Le 24 octobre dernier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Centres d’hébergement privés…
Le Syndicat des chauffeurs de la Rive-Sud en grève contre la précarité

Le Syndicat des chauffeurs de la Rive-Sud en grève contre la précarité

Les membres du Syndicat des chauffeurs de la Rive-Sud (CSN) ont dressé des piquets de grève dès…
Situation hors de contrôle à la DPJ du Nunavik : de graves conséquences sur les enfants

Situation hors de contrôle à la DPJ du Nunavik : de graves conséquences sur les enfants

Le manque de familles d’accueil et de places en service de garde dans les différents villages…
Entente de principe au chantier Davie

Entente de principe au chantier Davie

Le Syndicat des employés de bureau du chantier naval de Lévis (CSN) est heureux d’annoncer qu’une…
Les employé-es de soutien : on veut plus que des bonbons, on veut une bonne convention

Les employé-es de soutien : on veut plus que des bonbons, on veut une bonne convention

« Sans le personnel de soutien scolaire, qu’est-ce qui arrive ? Eh bien, l’école prend le…

Fin prématurée des travaux du comité de vigie sur le placement de la main-d'œuvre dans la construction

La CSN estomaquée de la décision du ministre Hamad

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) est estomaquée d’apprendre que le ministre du Travail, Sam Hamad, dissoudra le comité de vigie sur le placement de la main-d’œuvre dans l’industrie de la construction deux mois et demi avant la fin de son mandat. Réagissant à une nouvelle publiée dans le quotidien Le Devoir ce matin, le président de la CSN, Jacques Létourneau, estime que mettre fin prématurément aux travaux de ce comité pour économiser quelques dizaines de milliers de dollars est une aberration.

« Ce comité avait été mis sur pied en 2012 pour notamment s’assurer que le nouveau système de référence des travailleuses et des travailleurs de la construction, sous l’égide de la Commission de la construction du Québec, remplisse les objectifs poursuivis par la loi abolissant le placement syndical, a mentionné Jacques Létourneau. À quelques semaines de son échéance, le 9 décembre, il est ridicule de l’empêcher d’approfondir son analyse du nouveau processus pour faire des économies de bouts de chandelle. »

La CSN-Construction collabore activement au nouveau système qui est beaucoup plus transparent dans le processus d’embauche des travailleuses et des travailleurs. « Ces derniers doivent avoir accès aux emplois sur les chantiers en fonction de leurs compétences et non selon leur affiliation syndicale, comme c’était trop souvent le cas avant l’abolition du placement syndical en 2012 », a précisé le président de la CSN-Construction, Pierre Brassard.

Selon la CSN, le ministre Hamad renie le travail accompli à cet égard par sa collègue Lise Thériault, alors ministre du Travail, qui voulait s’assurer que le nouveau système de référence fonctionne adéquatement. « Il serait insensé qu’en raison de cette décision du ministre, le comité de vigie n’ait d’autre choix que de bâcler son rapport, a mentionné Jacques Létourneau. Nous demandons au ministre Hamad de respecter l’échéance de décembre afin de permettre au comité de bénéficier du temps voulu pour terminer ses travaux. »

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket