La CSN solidaire des groupes communautaires en grève

Articles récents

Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Les employés municipaux des loisirs et de la culture adoptent un mandat de GGI

Réunis en assemblée générale hier, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la…
Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les syndicats de la FSSS–CSN entérinent l'entente de principe sectorielle

Les travailleuses et les travailleurs représentés par la Fédération de la santé et des services sociaux…
Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Entente de principe pour les chargé-es de cours de l’Université Laval

Une entente de principe est intervenue tard hier soir entre le Syndicat des chargées et chargés…
Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

Les profs de cégep acceptent le projet de règlement conclu avec Québec

À la suite de la consultation des 61 assemblées générales représentant l’ensemble des profs du réseau collégial,…
Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Transport scolaire : le ministre Drainville doit intervenir

Réunis devant l’Assemblée nationale lors d’une manifestation sur l’heure du midi, la Confédération des syndicats nationaux…
La FNCC et la CSN mettent de l’avant cinq mesures pour contrer la crise de l’information

La FNCC et la CSN mettent de l’avant cinq mesures pour contrer la crise de l’information

Devant l’ampleur de la crise qui secoue le secteur des médias d’information, les différents paliers de…

Trois jours d'action contre l'austérité

2015-11-03Bannières de tête(MDelsemme)

La CSN solidaire des groupes communautaires en grève

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) tient à exprimer sa solidarité à l’endroit des quelque 1200 groupes communautaires engagés dans trois journées d’action cette semaine, dont deux jours de grève aujourd’hui et demain.

« L’apport des groupes populaires à la société québécoise est majeur, a déclaré le président de la CSN, Jacques Létourneau. En les sous-finançant, voire en réduisant leurs budgets, le gouvernement Couillard affaiblit d’autant le Québec. Il doit cesser ses politiques d’austérité et leur assurer un financement adéquat. »

2015-11-03Vue d'ensemble(MDelsemme)

Jusqu’à mercredi, les organisations communautaires seront en action dans 17 régions pour réclamer un financement qui leur permettrait d’assurer pleinement leur mandat. Elles estiment à 475 millions de dollars la somme nécessaire pour rattraper leur sous-financement.

La dernière mise à jour économique du ministre Leitão a mis en lumière des surplus de plus de 3,7 milliards de dollars, avant le versement au Fonds des générations d’un montant de 1,5 milliard. « Alors qu’il appliquait son train de mesures austères, l’État québécois engrangeait des surplus, a poursuivi Jacques Létourneau. Les libéraux ont trompé les Québécoises et les Québécois en disant agir pour atteindre l’équilibre budgétaire. Leur véritable but est d’affaiblir l’État social en réduisant les services publics et les programmes sociaux.

« Le sous-financement des groupes communautaires participe à cette même logique. Nous savons maintenant que le gouvernement a les moyens de réinvestir massivement dans l’ensemble des missions de l’État, dont celle d’assurer un financement adéquat aux groupes populaires. Ces derniers peuvent compter sur l’appui de la CSN », a mentionné Jacques Létourneau.

 

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket

À LA UNE

Le Point syndical  automne 2023