Centre d'hébergement

26 juillet 2013

La FSSS-CSN est très préoccupée par l'état de nos CHSLD

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) est préoccupée des résultats obtenus par certains CHSLD lors des visites d'appréciation. Pour la FSSS, il faut que les conditions de vie des personnes âgées deviennent une priorité et donner un sérieux coup de barre pour redresser la situation et assurer que nos aîné-es reçoivent des services de qualité.

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) est préoccupée des résultats obtenus par certains CHSLD lors des visites d’appréciation. Pour la FSSS, il faut que les conditions de vie des personnes âgées deviennent une priorité et donner un sérieux coup de barre pour redresser la situation et assurer que nos aîné-es reçoivent des services de qualité.

Une série de révélations dévoilée cette semaine par l’Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP) démontre que la situation dans plusieurs CHSLD est très préoccupante. « Lorsqu’on voit le contenu des rapports d’appréciation de ces CHSLD, on ne peut faire autrement que de se dire que nous avons de sérieux problèmes », avance Jeff Begley, président de la FSSS–CSN.

Pour la FSSS, ce qu’il faut surtout retenir de ces révélations, c’est la nécessité de redonner de l’importance aux conditions de vie des aîné-es. « On le sait depuis plusieurs années, les effets des compressions et de la privatisation se font sentir sur les services offerts aux personnes âgées dans les CHSLD. Nous rappelons constamment à quel point le personnel du réseau est à bout de souffle et que le fait que couper sans cesse dans les budgets finit par avoir des effets sur les services. Nous en avons aujourd’hui la triste démonstration », poursuit Jeff Begley.

« Ce que nous démontre la situation actuelle, c’est qu’il faut que l’État cesse de se départir de ses responsabilités face aux aîné-es. La privatisation et les compressions ne sont pas la solution. Il faut absolument donner un coup de barre pour que les choses s’améliorent » , de conclure Jeff Begley.

À propos de la FSSS–CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) compte plus de 125 000 membres dans les secteurs privé et public. La FSSS est la plus grande organisation syndicale du secteur de la santé et des services sociaux. La FSSS-CSN agit en faveur d’une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

← Précédent Le syndicat se dissocie et condamne les actes de violence 26 juillet 2013
Suivant → Les travailleurs se dotent d’un mandat de grève 30 juillet 2013
Partager
Source
Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)
Pour information
Hubert Forcier
Conseiller syndical à l'
information
Fédération de la santé et des services sociaux - CSN
Cell : 514-209-3311

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/la-fsss-csn-est-tres-preoccupee-par-letat-de-nos-chsld/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.