Une maintenance imprévue de nos serveurs aura lieu ce jeudi de 19 h à 22 h. Le site de la CSN ainsi que nos sites affiliés seront indisponibles durant cette période. Nous sommes désolés des inconvénients engendrés.

Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La FSSS-CSN intensifie son action contre le démantèlement du réseau de santé et de services sociaux

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Alliance CSQ–CSN pour faire débloquer les négociations des infirmières et des infirmières auxiliaires d’Héma-Québec

Sans contrat de travail depuis près de quatre ans, les infirmières et les infirmières auxiliaires d’Héma-Québec,…
Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

Réaction du Front commun au rapport de l’ISQ sur la rémunération des employé-es de l’administration québécoise

L’écart persiste et le rattrapage est nécessaire Encore cette année et à l’aube des négociations dans…
Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Piquetage symbolique chez Autobus la Montréalaise

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus La Montréalaise–CSN (STTAM–CSN) ont tenu un…
Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Menace de grève à l’ITHQ : la table c’est aussi pour négocier

Après quatre séances de conciliation et trente-deux séances de négociation depuis mars 2021, le Syndicat des…
Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Équité salariale pour le personnel de bureau: des actions de visibilité

Des militantes et des militants de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)…
Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Distribution 2020 : une première journée de grève aujourd’hui

Le Syndicat des employé-es de Distribution 2020 (CSN), une quincaillerie spécialisée, annonce la première journée de…

Occupations des bureaux de députés

La FSSS-CSN intensifie son action contre le démantèlement du réseau de santé et de services sociaux

Des militantes et des militants de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) occupent actuellement plusieurs bureaux de députés pour dénoncer l’adoption sous bâillon du projet de loi 10, étape cruciale du démantèlement du réseau de santé et de services sociaux. La FSSS demande la tenue de réelles consultations démocratiques sur l’avenir du réseau public de santé et de services sociaux. Ces occupations pacifiques visent à dénoncer le mépris du ministre Barrette envers celles et ceux qui donnent les services à la population.

En action pour assurer l’avenir du réseau public de santé et de services sociaux

Ce matin, plusieurs députés provinciaux ont reçu la visite de militantes et militants de la FSSS-CSN. L’occupation de ces bureaux vise à rendre compte de l’opposition des travailleuses et des travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux au démantèlement du réseau, menacé par les compressions et le projet de loi 10 adopté vendredi dernier sous le bâillon. Rappelons que ce projet de loi propose une énième réforme de structures qui aura pour conséquence d’alourdir l’administration du réseau en limitant davantage l’accès aux services pour la population.

« Les travailleuses et les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux sont très préoccupés. Ils s’inquiètent des impacts qu’auront les compressions budgétaires et le projet de loi 10 sur les services à la population. Devant le mépris du ministre Barrette, nous avons décidé d’intensifier nos actions. Par ces actions pacifiques, nous demandons au ministre Barrette et au gouvernement Couillard d’entendre le message sans équivoque des travailleurs du réseau et de tenir de réelles consultations sur l’avenir du réseau public », explique Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

Un gouvernement illégitime qui s’attaque aux services publics

Avec le projet de loi 10, le ministre Barrette s’arroge tous les pouvoirs et fait taire tous ceux qui veulent défendre le réseau public de santé et de services sociaux. Il réduit au possible la démocratie dans le réseau et fait preuve du plus grand mépris envers l’ensemble des composantes du réseau. À cela s’ajoutent des compressions budgétaires qui menacent directement les services que la population reçoit.

« Tous ceux qui travaillent dans le réseau de la santé et des services sociaux ont indiqué que le projet de loi 10 va dans le sens contraire de ce qu’il faut faire. Comment pouvons-nous accepter qu’une seule personne décide de l’avenir d’un réseau public que nous avons mis 50 ans à mettre en place ? Le ministre Barrette méprise le personnel et les composantes du réseau, tout comme il méprise aussi nos institutions démocratiques. On ne peut accepter qu’une réforme si importante soit passée sous le bâillon. Pour donner des services de qualité à la population, il ne faut pas donner le pouvoir à un ministre omnipotent, mais bien compter sur l’expertise des milliers de travailleuses et de travailleurs du réseau », de conclure Jeff Begley.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte près de 130 000 membres dans les secteurs public et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d’une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket