Campagne Assez ! Personnel surchargé

26 avril 2018

La FSSS-CSN témoigne de la surcharge de travail au CA du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Dans le cadre de la campagne Assez ! Personnel surchargé, le Syndicat du personnel de bureau, des techniciens et professionnels de l’administration du CISSS du Bas-Saint-Laurent prend part à la séance du conseil d’administration pour tenter d’obtenir des réponses aux problèmes vécus par ses membres.

Dans le cadre de la campagne Assez ! Personnel surchargé, de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), des représentants du Syndicat du personnel de bureau, des techniciens et professionnels de l’administration du CISSS du Bas-Saint-Laurent vont prendre part à la séance du conseil d’administration du CISSS du Bas-Saint-Laurent cet après-midi pour tenter d’obtenir des réponses aux problèmes vécus par ses membres.

Des représentants du syndicat, de la fédération et du conseil central prendront part à la séance du CA du CISSS du Bas-Saint-Laurent. Ils vont demander aux administrateurs de la région ce qu’ils comptent faire pour mettre un terme à la surcharge de travail, à l’épuisement professionnel et à la pénurie de personnel qui touche la région. Les membres épuisés, actuellement au travail, veulent notamment savoir comment le plan du service de dotation va à court terme leur permettre de prendre des vacances cet été, à moyen terme éliminer les surcharges quotidiennes et stabiliser les équipes de travail.

Un peu partout au Québec, les syndicats de la FSSS-CSN interpellent les CA pour que des solutions soient mises en application pour améliorer la situation. Plusieurs solutions sont d’ailleurs ciblées dans la campagne en cours, notamment l’importance d’un réinvestissement pour combler le manque à gagner dans le financement du CISSS, une accélération des négociations locales pour une grande stabilité dans les conditions de travail et des projets d’organisation pour réduire la charge de travail.

« C’est l’ensemble du personnel du réseau qui vit les effets de la réforme Barrette. C’est le cas du personnel de bureau et de l’administration du Bas-Saint-Laurent comme ailleurs au Québec. Ce sont ces femmes qui les premières ont subi la réforme hypercentralisée du ministre Barrette. Trois ans plus tard, il est temps d’admettre que c’est un échec et qu’il faut apporter des changements majeurs dans l’organisation du réseau », lance Josée Marcotte, vice-présidente de la FSSS-CSN.

« Cela fait des mois qu’on interpelle l’employeur et le gouvernement. Aujourd’hui, on dit, c’est assez ! À un moment donné, il faut qu’ils fassent quelque chose. Ils ne peuvent rester les bras croisés face à la détresse du personnel de la région. Ils doivent se mettre en mode solution avec nous pour qu’on sorte de cette crise et qu’on améliore le sort du personnel du réseau. Ils doivent rapidement se mettre à l’écoute du personnel pour améliorer l’organisation du travail et réduire la charge de travail », explique Denis Ouellet, vice-président régional de la FSSS-CSN.

« Le CA de la région doit prendre ses responsabilités. Trois ans après la réforme Barrette, rien ne va plus. Nous allons continuer d’agir dans les prochaines semaines pour forcer l’employeur et le gouvernement à appliquer des solutions durables pour mettre un terme à la crise actuelle dans le réseau de santé et de services sociaux », de conclure Nancy Legendre, présidente du Conseil central du Bas-Saint-Laurent.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte plus de 110 000 membres dans les secteurs publics et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d’une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

← Précédent Une annonce inquiétante pour le droit du public à l’information 24 avril 2018
Suivant → Les travailleuses en grève générale illimitée 26 avril 2018
Partager
Région
  • Bas-Saint-Laurent
Source
Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)
Pour information
Hubert Forcier
514 209-3311

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/la-fsss-csn-temoigne-de-la-surcharge-de-travail-au-ca-du-cisss-du-bas-saint-laurent/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.