Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

La «taxe famille» doit être abolie

La ronde de négociation 2023 du secteur public est lancée. Pour cette ronde, la CSN, la CSQ, la FTQ et l’APTS unissent leur force et travaillent en Front commun pour défendre les travailleuses et les travailleurs. Apprenez-en plus.

Du même SUJET

Baisses d’impôts : le chant des sirènes

Baisses d’impôts : le chant des sirènes

Lettre ouverte de Caroline Senneville, présidente de la CSN Chaque campagne électorale apporte son lot de…
La CSN s’inquiète que d’éventuelles baisses d’impôts soient faites sur le dos des jeunes

La CSN s’inquiète que d’éventuelles baisses d’impôts soient faites sur le dos des jeunes

En pleine rentrée et à la veille du déclenchement officiel de la campagne électorale québécoise, la…
Santé et services sociaux : De nouvelles plaintes contre un gouvernement récidiviste

Santé et services sociaux : De nouvelles plaintes contre un gouvernement récidiviste

Les organisations syndicales représentant le personnel du réseau de la santé et des services sociaux se…
Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

Le TAT rappelle au gouvernement qu’il ne peut pas passer par-dessus les syndicats

C’est une bataille importante que remportent la FSSS-CSN, la FSQ-CSQ, la FIQ, le SQEES-FTQ et le…
Quand les frais de garde payent le matériel scolaire…

Quand les frais de garde payent le matériel scolaire…

La Semaine québécoise de la garde scolaire doit nous donner l’occasion, comme collectivité, de souligner la…
Adoption du projet de loi 1 : une occasion manquée de faire mieux pour les familles

Adoption du projet de loi 1 : une occasion manquée de faire mieux pour les familles

Bien qu’elle salue l’effort mis pour améliorer la situation, la Fédération de la santé et des…

Services de garde éducatifs

Photo : AQCPE
Photo : AQCPE

La «taxe famille» doit être abolie

« Au cours des derniers mois, le réseau des services de garde éducatifs a été la cible de plusieurs attaques de la part du gouvernement Couillard. Le Québec doit abolir la  »taxe famille » et réinvestir dans l’avenir de nos enfants ». C’est en ces termes que s’est exprimée la vice-présidente de la CSN, Véronique De Sève, lors d’une conférence de presse tenue ce lundi à Montréal en présence de plusieurs personnalités et d’organisations civiles et syndicales.

Pour la CSN, les compressions importantes auxquelles le réseau est soumis et la hausse vertigineuse des tarifs de garde imposée aux parents sont devenues des enjeux majeurs du fait qu’ils ont réduit l’accessibilité et la qualité des services. « Qu’on cesse de voir cela comme une dépense. Il s’agit d’un investissement dont on ne peut se passer », a ajouté Véronique De Sève.

Pour lire le communiqué conjoint, cliquez ici.

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket