Réduction des services de proximité dans la région

Le ministre Barrette doit assurer des services de proximité à la population des Escoumins

21 novembre 2017

Pour la FSSS-CSN, le ministre Barrette doit agir pour assurer des services de proximité à la population des Escoumis
Partager
Région
  • Côte-Nord
Source
Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN)
Pour information
Hubert Forcier
514 209-3311

Pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, doit agir pour assurer des services de proximité à la population des Escoumins. La FSSS-CSN réagit à l’annonce du CISSS de la Côte-Nord à l’effet de réduire le nombre de lits d’hospitalisation à l’installation des Escoumins.

Une intervention est nécessaire pour assurer les services à la population des Escoumins
Le 13 novembre dernier, le CISSS de la Côte-Nord émettait un communiqué de presse pour annoncer la réduction des services d’hospitalisation aux Escoumins. L’employeur y explique que cette décision est prise en raison de la pénurie de médecins dans cette localité. Pour la FSSS-CSN, c’est la responsabilité du ministre Barrette de s’assurer que les citoyennes et citoyens des Escoumins puissent compter sur des services de proximité dans leur localité.

« Les gens de la région ont le droit d’avoir des services de santé de proximité comme partout ailleurs au Québec. Déplacer les patientes et patients vers Baie-Comeau pour des séjours d’hospitalisation de plus de 72 heures ne fait pas de sens. On est en train de dire aux familles qu’elles devront faire plus de 170 kilomètres pour visiter leurs proches en hospitalisation. Il faut trouver une autre solution! », lancent Robert Blais et Verna Jean, présidents des deux syndicats du CISSS de la Côte-Nord, affiliés à la CSN.

La réforme Barrette réduit les services de proximité dans la région
Depuis l’entrée en vigueur de la réforme Barrette, la FSSS-CSN s’inquiète du niveau de prestation de services de proximité dans l’ensemble des régions du Québec. La réduction de services aux Escoumins illustre bien cette conséquence néfaste de la réforme Barrette en s’en prenant directement aux services de proximité pour la population.

« La réforme Barrette, c’est une centralisation abusive de notre réseau de la santé et des services sociaux. Cela mène à des situations déplorables comme ce qui se passe actuellement aux Escoumins. Nous demandons au ministre Barrette d’agir. Il doit se mettre au travail pour s’assurer que les citoyennes et citoyens des Escoumins puissent continuer d’avoir des services dans leur localité », de conclure Gisèle Charette, vice-présidente régionale de la FSSS-CSN et Guy Laurion, vice-président de la FSSS-CSN.

 

← Précédent Les sages-femmes ont passé leur message au ministre Barrette 21 novembre 2017
Suivant → Réussite éducative et égalité des chances : le gouvernement doit protéger les enfants avant tout 21 novembre 2017

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/le-ministre-barrette-doit-assurer-des-services-de-proximite-a-la-population-des-escoumins/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.