Regroupement les Sages-Femmes du Québec

18 septembre 2019

Les maisons de naissance vous ouvrent leurs portes

Sept maisons de naissance célèbrent également 25 années depuis leur création dans le cadre des projets-pilotes qui ont ensuite donné naissance à ce service public et gratuit pour les familles québécoises

À compter du 21 septembre, les maisons de naissance à travers le Québec ouvriront leurs portes et invitent la population à visiter leurs installations. La Fédération des professionnèles de la CSN et le Regroupement Les Sages-Femmes du Québec (RSFQ) s’associent aux maisons de naissance pour cet événement, qui s’inscrit dans les célébrations des 20 ans de la légalisation de la pratique sage-femme au Québec, et profitent de l’occasion pour faire connaître les services offerts par les sages-femmes, malheureusement encore trop peu connus. Par ailleurs, sept maisons de naissance célèbrent également 25 années depuis leur création dans le cadre des projets-pilotes qui ont ensuite donné naissance à ce service public et gratuit pour les familles québécoises.

« Ces 20 années ont permis de mettre en place des services dans plusieurs régions, mais nous sommes à un point tournant car beaucoup reste encore à faire pour améliorer l’accessibilité et répondre à la demande croissante des femmes qui souhaitent accoucher avec une sage-femme. », a souligné Mounia Amine, présidente du Regroupement. Le RSFQ rappelle que, malgré une demande supérieure à l’offre, à peine 4% des femmes ont accès à ce service, bien que le Ministère de la santé et des services sociaux se fût fixé une cible de 10% dans le cadre de sa Politique de périnatalité 2008-2018.

Le Québec accuse un retard sur l’Ontario mais une rencontre, en juillet dernier, avec la ministre de la santé et des services sociaux, Mme McCann, nous donne espoir que le gouvernement s’attaquera aux problèmes qui nuisent à l’accessibilité. « La ministre s’est dite ouverte à ce que son ministère mette en place les mesures nécessaires à un meilleur déploiement des services et qu’ils soient offerts de manière équitable pour toutes, peu importe la région. Nos deux organisations collaborent déjà en ce sens, mais seule une réelle volonté politique nous permettra d’apporter les solutions adéquates. » a rajouté Ginette Langlois, présidente de la Fédération des professionnèles de la CSN.

Venez célébrer avec nous et rencontrer les sages-femmes de votre région :

Maison de naissance du Boisé de Blainville, Blainville 21 septembre de 11 h à 15 h
Maison de naissance Mimosa, Lévis 29 septembre de 13 h à 16 h
Maison de naissance du Fjord-au-Lac, Chicoutimi 3 octobre de 15 h à 19 h
Maison de naissance de Richelieu, Richelieu 5 octobre de 10 h à 13 h
Maison de naissance de l’Estrie, Sherbrooke 6 octobre de 10 h à 12 h
Maison de naissance Colette-Julien, Mont-Joli 10 octobre de 12 h à 17 h 30
Maison de naissance du Lac-Saint-Louis, Montréal 13 octobre de 13 h à 16 h
Maison de naissance Côte-des-Neiges, Montréal 22 octobre de 9 h à 16 h 30
Service de sage-femme de la Baie-des-Chaleurs, Caplan 22 octobre de 16 h 30 à 19 h 30
← Précédent La CSN, partie prenante des travaux entourant le projet de loi 33 17 septembre 2019
Suivant → L’employeur doit revenir sur ses positions et négocier 18 septembre 2019
Partager
Sujets
Région
  • L'ensemble du Québec
Source
Fédération des professionnèles (FP–CSN)
Pour information
Camille Godbout
Service des communications de la CSN
514-809-7940

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/les-maisons-de-naissance-vous-ouvrent-leurs-portes/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.