La manif en images

Les sages-femmes ont passé leur message au ministre Barrette

21 novembre 2017

Photo : Michel Giroux

Hier midi, devant l’hôtel Plaza à Montréal, le ministre Gaétan Barrette s’adressait à la Chambre de commerce de Montréal pour parler d’amélioration et d’innovation dans le système de santé québécois. Pendant ce temps, des sages-femmes, qui provenaient des quatre coins du Québec, manifestaient pour crier leur exaspération face à l’impasse à la table de négociation. « On est à boutte! », pouvait-on lire sur les pancartes et entendre de la bouche des manifestantes et des manifestants. Les médias étaient au rendez-vous pour recueillir les témoignages des quelque 200 personnes réunies en soutien aux sages-femmes.

Rien n’a avancé depuis le début de cette négociation, en 2015. Les sages-femmes pensaient mener une négo éclaire et avaient déposé neuf demandes ciblées, pour les aider dans plusieurs aspects de leur travail. Leurs demandes concernent notamment l’amélioration du forfait de garde, les frais de déplacement et des primes diverses, par exemple celles qui visent à favoriser les services aux populations du Grand Nord. Or, certaines n’ont qu’été effleurées à la table de négociation, alors que d’autres n’ont pas du tout été abordées. Une telle lenteur dans la négociation est exaspérante. Comme si ce n’était pas assez, le gouvernement ne veut pas mettre une « cenne » dans la négociation des sages-femmes, alors qu’il nage dans les surplus.

Les sages-femmes sont des professionnelles de première ligne dans le réseau de santé au Québec. Elles offrent une approche globale et sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Leur accompagnement tout au long de la grossesse, de l’accouchement et du postnatal améliore la santé mère-enfant, notamment par la diminution des interventions évitables. De plus, fait non négligeable, elles permettent à l’État québécois de réaliser des économies substantielles. Pourquoi doivent-elles se battre avec Gaétan Barrette pour avoir une juste reconnaissance de leur travail?

← Précédent Les paramédics bloquent le ministère 21 novembre 2017
Suivant → Le ministre Barrette doit assurer des services de proximité à la population des Escoumins 21 novembre 2017

URL de ce document :

https://www.csn.qc.ca/actualites/les-sages-femmes-ont-passe-leur-message-au-ministre-barrette/
Logo de la CSN

Confédération des syndicats nationaux

www.csn.qc.ca

1601, avenue De Lorimier
Montréal (Québec) H2K 4M5
Téléphone sans frais : 1 866 646-7760

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.