Nous défendons les droits des travailleuses
et travailleurs depuis 1921

Lucie Tremblay

Du même SUJET

Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Les PRDM et le personnel de bureau du CISSS de Lanaudière demandent que leurs plaintes soient enfin entendues

Laissé pour compte dans les règlements intervenus au cours des dernières années, le personnel de bureau…
Les syndicats CSN de la Montérégie tiennent leur 10e congrès

Les syndicats CSN de la Montérégie tiennent leur 10e congrès

Le 10e congrès triennal du Conseil central de la Montérégie–CSN se tient cette semaine, du 17…
CHSLD : le rapport de la coroner cible plusieurs recommandations proposées par la CSN

CHSLD : le rapport de la coroner cible plusieurs recommandations proposées par la CSN

La Confédération des syndicats nationaux demande au gouvernement de donner suite à plusieurs des recommandations soumises…
Les conductrices et conducteurs de véhicules scolaires exigent une hausse de leur salaire pour « sauver le transport scolaire »

Les conductrices et conducteurs de véhicules scolaires exigent une hausse de leur salaire pour « sauver le transport scolaire »

En cette période d’octroi des contrats de transport scolaire, la Confédération des syndicats nationaux (CSN) réclame…
Rapport accablant de la vérificatrice générale pour le CISSS de la Gaspésie

Rapport accablant de la vérificatrice générale pour le CISSS de la Gaspésie

Dans son dernier rapport déposé ce matin, la Vérificatrice générale affirme que des lacunes graves ont…
La FSSS veut une mise en œuvre claire de la Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée

La FSSS veut une mise en œuvre claire de la Politique d'hébergement et de soins et services de longue durée

En réaction à la politique d’hébergement et de soins et services de longue durée de la…

Visages de l'austérité

lucie-tremblay-1020x680

lucie-tremblay-1020x680

« Nous, les travailleuses de la Villa Saint-Alexis, un centre d’hébergement privé pour aîné-es au Saguenay, on est en grève depuis le 14 novembre. On ne demande que 1,50 $ de plus l’heure sur trois ans. Ça représente un coût global de moins de 10 000 $, mais on nous le refuse. Par contre, les sous pour l’expansion, il y en a. Il n’y a pas de logique.

L’austérité, on la vit dans le secteur privé aussi. Le privé suit toujours le lead du gouvernement. Quand l’État est cheap avec ses travailleurs, les employeurs du privé le sont aussi avec les leurs. Quel climat déplorable. »

– Lucie Tremblay

Partager cette page sur Facebook Twitter LinkedIn Reddit Pinterest WeChat Mix Pocket